La grossesse est un moment magique mais parfois elle apporte de nouveaux challenges, dans notre article précédent nous avions abordé les problèmes de vergetures, masque de grossesse et jambes lourdes.

Un autre problème de peau qui peut apparaître durant la grossesse c’est l’acné. Il est souvent possible que vous n’ayez jamais eu d’acné durant l’adolescence et que ceci soit nouveau pour vous. 4 femmes sur 60 présentent de l’acné pendant leur grossesse. A l’origine de la formation de ces boutons : les modifications hormonales (l’augmentation de sécrétion d’œstrogènes et progestérone) qui déséquilibrent le fonctionnement normal des glandes sébacées responsables de la production de sébum. Et qui dit pores bouchés dit inflammation autour de l’orifice du poil et points rouges…

Quel est l’effet de la grossesse sur la peau?

Au cours de la grossesse, l’évolution de l’acné est aléatoire. En effet, elle peut s’aggraver, s’améliorer ou rester inchangée.

Malgré une augmentation de l’activité des glandes sébacées, l’effet de la grossesse sur l’acné est variable. Les hormones sexuelles ont sans doute un rôle à jouer dans l’apparition de l’acné. Si les androgènes (testostérones)  stimulent la production de sébum, les œstrogènes et la progestérone s’opposent à l’action des androgènes. Si chez certaines femmes, le taux important d’œstrogènes est bénéfique, d’autres voient s’aggraver une acné préexistante ou développent pour la première fois de l’acné. Les oestrogènes sont sécrétés essentiellement par l’ovaire (de manière isolée dans la première moitié de chaque cycle menstruel, et associés à la progestérone dans la seconde moitié). Ils sont également sécrétés par le placenta pendant la grossesse en  grande quantité surtout en début de grossesse.

Malheureusement selon la littérature médicale l’étiologie de l’acné durant la grossesse reste inconnu pour l’instant même si l’on sait qu’une corrélation entre les hormones et l’acné existe.

Traitements

Lors de la grossesse, il faut être très vigilent des produits que l’on applique sur la peau et des médicaments ou autres substance que l’on ingère. Il peut y avoir un risque tératogène (malformations) ou abortifs ( induit des contractions) et ceci même avec les préparations naturelles, ça n’est pas parce que c’est naturel que c’est sans risque.

Par contre il y a des solutions efficaces qui sont sans risques pour la grossesse. En premier lieu pour la peau et pour votre santé et la santé de votre enfant, pensez à une hygiène de vie saine et une alimentation équilibrée.

Protocole à suivre pour soigner votre peau

Matin

  1. Nettoyer votre peau avec un liniment
  2. Appliquez un hydrolat de menthe poivrée ou Romarin
  3.  Appliquez un sérum adapté sans huiles essentielles et éviter l’huile de nigelle

Soir:

  1. Nettoyer votre peau avec un liniment
  2. Appliquez un hydrolat de menthe poivrée ou Romarin
  3. Appliquez du gel d’Aloe Vera
  4. Si votre peau tire vous pouvez mettre une goutte de sérum

Les hydrolats sont autorisés pendant la grossesse (uniquement en usage cosmétique et pas en ingestion) et sont une bonne alternative aux huiles essentielles.

Formule anti-acné durant la grossesse

    • Huile de Pépins de Raisins 9ml
    • Huile de Pépins d’Argousier 6.8ml
    • Huile de Chanvre 6.8ml
    • Huile Macadamia 7.5ml
    • Vitamine E

Dans notre sérum pour peaux grasses il y a des huiles essentielles qui ne sont pas conseillées durant la grossesse mais la formule que je vous propose est très efficace sans huiles essentielles.

Vous pouvez également nous demander un sérum sur mesure que l’on pourra créer juste pour vous.

Il peut parfois y avoir un effet rebond où la peau s’empire avant d’aller mieux. Soyez patiente cela peut prendre plusieurs semaines voir plus.

Source:

Margaux Mautuit. L’influence de la grossesse sur la peau : traitements et conseils du pharmacien. Pharmaceutical sciences. 2014.