Définition de la couperose:


Il s’agit d’une affection qui touche les petits vaisseaux du visage.
La rosacée est une affection chronique de la peau qui se manifeste par des rougeurs sur les joues, le nez, puis le front et le menton. Au fur et à mesure que la maladie évolue, ces rougeurs deviennent permanentes, de petits vaisseaux dilatés (télangiectasies ou couperose) apparaissent sur les joues et les ailes du nez, ainsi que des petits boutons rouges (papules).

La rosacée commence généralement vers l’âge de 30 ans et touche surtout les personnes qui ont la peau et les yeux clairs et une tendance à rougir facilement.

C’est une affection qui s’aggrave au fil des ans, surtout si elle n’est pas bien traitée. Chez de nombreuses personnes, les symptômes évoluent de façon cyclique, les périodes d’aggravation alternant des périodes de rémission.

Symptômes

  • Des rougeurs sur le visage (érythème)
  • Peau sèche et sensible, avec sensation de brûlure
  • Une tendance à rougir facilement sur les joues, mais aussi parfois sur le nez, le front et le menton.
  • De petits vaisseaux sanguins apparents sur le nez et les joues
  • De petits boutons rouges et solides ou remplis de pus sur le nez, les joues, le front et le menton

 

Facteurs pouvant aggraver ou contribuer à des poussées de rosacée:

  • d’une exposition prolongée au soleil
  • d’un brusque changement de température ;
  • de l’exposition à des conditions climatiques extrêmes (froid, pluie, chaleur, etc.) ;
  • de la consommation de boissons chaudes, de mets épicés ou d’alcool ;
  • de fluctuations hormonales (pendant la grossesse et la ménopause) ;
  • de la prise de corticoïdes (cortisone). Qu’ils soient utilisés sous la forme de comprimés ou d’onguent, les corticoïdes provoquent une dilatation des vaisseaux sanguins et l’amincissement de la peau, aggravant peu à peu la rosacée.

Les mesures ci-dessous permettent souvent de diminuer l’intensité des symptômes :

  • éviter autant que possible de s’exposer au soleil. Si on le fait, toujours appliquer une bonne protection solaire FPS 30 ou plus, contre les rayons UVA et UVB, et ce, été comme hiver ;
  • éviter de consommer des boissons et des aliments qui contribuent à la dilatation des vaisseaux sanguins : café, alcool, boissons chaudes, mets épicés et tout autre produit qui provoquent une rougeur ;
  • éviter de s’exposer à des températures extrêmes et à des vents violents. Bien se protéger le visage du froid et du vent durant l’hiver. Éviter également les changements de température rapides ;
  • apprendre à se détendre pour mieux gérer le stress et les émotions fortes ;
  • éviter les saunas et les bains chauds prolongés ;
  • Éviter les produits cosmétiques trop gras et les fonds de teint, qui peuvent aggraver l’inflammation.

Comment soigner la couperose avec les huiles végétales naturellement?



1) Arrêtez tous les cosmétiques conventionnels
2) Utilisez un liniment ou savon surgras pour nettoyer votre peau
3) Toujours suivre d’un hydrolat pour équilibrer le pH de la peau parce que le liniment et le savon ont un pH basique. Je conseille l’hydrolat d’Helichryse ou Camomille
4) Utilisez quelques gouttes de sérum aux huiles végétales. Les meilleures huiles sont le carthame, le chanvre, le tamanu et le macadamia

Notre formule pour le Sérum Moscow contient ces huiles précieuses!

Est-ce que je peux me maquiller?



Oui avec les maquillages naturels minéral comme Lily Lolo. Le concealer et le correcteur de teint sont très bien pour masquer la couperose.
Ne pas utiliser de fonds de teints à base de silicone des cosmétiques conventionnels qui vont annuler les effets bénéfiques des huiles végétales.

Si vous avez des questions laissez un commentaire ci dessous!