Si je vous dit, que contient de l’huile de Palme? vous pensez probablement d’abord à l’alimentaire mais qu’en est-t-il de la cosmétique? L’huile de Palme responsable labellisé RSPO est-elle vraiment garantie d’une huile de Palme durable?

Connaître l’huile de Palme

Gauche pulpe, droite graine
Image Wikipedia

L’huile de Palme est très intéressante de part sa composition et le fait que l’on produit deux « huiles ». La première vient de la pulpe et la deuxième de la graine. Ces deux huiles sont très différentes en texture, couleur et composition.

L’huile de la Pulpe: Huile de Palme

L’huile de palme est une huile végétale extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile, un arbre originaire d’Afrique tropicale. L’Indonésie et la Malaisie sont aujourd’hui les principaux pays producteurs mondiaux de ce fruit, et concentrent à eux deux plus de 85 % de la production. C’est une huile extrêmement intéressante au niveau de sa composition pour deux raison, la haute teneur en carotène et la haute teneur en acides gras saturés.

Son profile lipidique

Acides GrasOmégasTeneur
Acide laurique (saturé)0,1 %
Acide myristique (saturé)1 %
Acide palmitique (saturé)44 %
Acide stéarique (saturé)4,3 %
Acide oléique (mono-insaturé)ω-940%
Acide palmitoléique (mono-insaturé)ω-70,3 %
Acide linoléique (poly-insaturé)ω-610%
Acide alpha-linolénique (poly-insaturé)ω-30,2 %
Insaponifiables0.4%

Huile végétale à composition similaire, il n’y a pas d’huile végétale avec une composition similaire en acides gras avec une haute teneur en Acide Gras Palmitique et Oléique . Cette haute teneur en acides gras saturés le rapproche plus d’un beurre avec une température de fusion de 35°C.

Elle est très riche en carténoides entre 500 et 700mg/kg dont 54% de Béta Carotène.

Huile de Palmiste (graine)

Extraction des graines du même fruit, cette huile est également riche en carotène mais sa teneur en acide gras et considérablement différente de l’huile de Palme.

Profile lipidique

Acides GrasOmégasTeneur
Acide laurique (saturé)46%
Acide myristique (saturé)18%
Acide palmitique (saturé)8%
Acide stéarique (saturé)1 %
Acide oléique (mono-insaturé)ω-916%
Acide linoléique (poly-insaturé)ω-63%
Insaponifiables0.6%

L’huile de Palmiste est également riche en acides gras saturés mais cette fois c’est l’acide Laurique qui est en plus grande quantité. La teneur en carténoides est moins élevée, je n’ai pas trouvé de valeur exacte mais rien qu’à l’oeil nu elle est visiblement plus clair. Au niveau de son profile lipidique elle se rapproche de l’huile de Noix de Coco et de Babassu.

Quelle huile est utilisée en alimentaire?

Dans l’alimentation c’est l’huile de Palme qui est principalement utilisée. Elle est raffinée et surtout utilisée pour sa teneur élevée en acides gras saturés. Elle est moins cher que d’autres graisses animales ou beurres.

  • avec sa forte concentration d’acides gras saturés (50 %), l’huile de palme reste solide à température ambiante ce qui permet de limiter l’emploi de graisses hydrogénées (qui créé des huiles trans-)
  • elle est généralement plus stable à la cuisson que d’autres huiles
  • elle n’a pas de goût ni d’odeur une fois désodorisée 
  • elle permet une bonne conservation du produit fini

Ces différentes qualités font que l’huile de palme est très appréciée par les industriels, qui la jugent difficilement substituable d’un point de vue technique, pour certaines de leurs productions.

Quelle huile est utilisée en cosmétique?

Vous retrouverez les deux types d’huile de palme dans la cosmétique, le nom inci aide à les différentier: Elaeis Guineensis Kernal Oil (Palmiste), Elaeis Guineensis Oil (huile de Palme). Le problème c’est qu’il ne souvent pas écris ainsi sur les cosmétiques. Il est parfois écris huile végétale hydrogénisée, ensuite vient son utilisation dans les savons.

Lorsque que l’huile est transformée lors de la phase de saponification elle se nommera ensuite: Sodium palmate.

Dernièrement il y a les dérivés de l’huile de Palme et là ça demande encore plus de vigilance.

Les trois émulsifiants et agents de texture utilisés dans cette crème sont dérivés d’huile de Palme: CETEARYL ALCOHOL, CAPRYLIC/CAPRIC, TRIGLYCERIDE, CETYL ALCOHOL.

Voici comment les repérer dans vos cosmétiques1:

Noms contenant le suffixe «CAPRYL»: Coco-Caprylate/Caprate, Caprylic capric triglycérides, Dicaprylyl Ether

Noms contenant le préfixe «LAURYL»: Lauryl Glucoside, Sodium Lauryl Sulfate

Noms contenant le préfixe «STEAR»: Glyceryl Distearate, Isostearyl Palmitate

Noms contenant le préfixe «MYR(IST-)»: Myristyl Myristate, Isopropyl Myristate

Noms contenant le préfixe «CETEAR-»: Cetearyl Alcohol, Cetearyl Olivate

Noms contenant le préfixe «PALM- »: Sodium Palmate, Palmitate d’Isopropyl

Noms contenant le préfixe «DODEC-»: Dodecanol, Octyldodecyl Myristate

Il y a toujours des exceptions avec certains qui peuvent être dérivés de l’huile de Coco par exemple mais ceci reste un exception.

Le sodium laurate dans le savon d’Alep est une exception : c’est de l’huile de laurier saponifiée.Il faut de toute façon toujours demander confirmation au fabriquant.

Et le RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil)?

Le monde regarde avec un oeil critique la déforestation des forêts natives pour les remplacer par des palmeraies afin de subvenir à la demande des industries cosmétiques, alimentaires et industrielle. C’est en effet une vraie catastrophe écologique, un organisme le RSPO a été fondé en 2004 avec pour but de limiter la déforestation.

17 ans plus tard et le label n’a pas enrayé la destruction des forêts tropicales et de leur biodiversité. Apposer le RSPO est pratiquement devenu un nouveau outil marketing de greenwashing putôt qu’un vrai élément de confiance. En plus de la déforestation il a été constaté que les conditions de travail sont déplorables, les directives ne sont pas contraignantes, les contrôles ne sont pas indépendants et le système de sanctions est inefficace.

Tous ces éléments montrent que le n’on ne peut pas s’assurer que les produits vendus avec ce label soient vraiment durables.

En conclusion

Le grand soucis dans la consommation en général est de se focaliser sur un seul ingrédient. Si les industriels se disent maintenant tournons nous vers le beurre de Karité ou de Mangue le même problème pourrait se produire. La variété est la solution, ne pas se limiter à un ingrédients. Favoriser la culture locale et lorsque l’utilise les ressources ailleurs dans le monde, le faire sans l’abuser en respectant la nature et les personnes qui la cultive.

Vivre au meilleur de sa conscience, la perfection n’existe pas mais chaque petite chose que vous pouvez faire est un pas dans la bonne direction.

Le soucis avec les applications de déchiffrage d’étiquettes est qu’elles se focalisent uniquement sur les ingrédients problématiques pour la peau et la santé et rarement sur les dérivés de l’huile de Palme.

Vous ne trouverez aucune huile de Palme ou dérivé d’huile de Palme dans les produits M&O Naturel

1.Source: Pour toutes les information sur l’huile de Palme Le blog « Vivre sans Huile de Palme » d’Adrien Gontier