L’impact des émotions sur la peau est souvent minimisé. Il peut arriver que nous nous retrouvions face à des douleurs, ou des dermatites sans qu’il n’y ait de raison apparente. Dès lors, c’est souvent rassurant de pouvoir entrer dans une pharmacie, d’aller voir le dermatologue ou encore être conseillé dans une boutique spécialisée afin de trouvée LA solution. Une solution… de l’extérieur.

Et si nous tournions notre regard vers l’intérieur ? Et si le problème tenait son origine en moi et que ô bonheur, si la solution s’y tenait aussi ? Quand bien même, il bon de savoir que nous pouvons accompagner un traitement extérieur avec une démarche de travail personnel, d’attention envers notre monde émotionnel qui bien souvent tourbillonne en silence sans qu’on prenne la peine de l’écouter.

Dans la partie 1, je vous parlais de la tristesse. Aujourd’hui je vous propose d’orienter notre approche sur la tension nerveuse, la peur, l’anxiété voire même l’angoisse. Un thème de circonstance vu le contexte sanitaire que nous vivons tous, qui que l’on soit.

La tension nerveuse et la peau

Peu importe son degré d’intensité, la peur est une manifestation de stress dans notre organisme. Activée par un stimulus parfois très anodin, elle réveille en nous des réactions physiques et psychiques en cascade dans notre corps. Palpitations, essoufflement, perte de mémoire, transpiration excessive, tremblement, confusion mentale, maladresse, poussée d’eczéma ou même d’urticaire,… Cette palette de symptômes ne vous est certainement pas inconnue car qui que l’on soit, où que l’on vive, nous ressentons tous un jour ou l’autre ce sentiment de peur.

Comment accompagner nos peurs ? Quelles astuces l’aromathérapie nous procure-t-elle ?

Premièrement, il est bon de souligner que la peur apparaît à un moment où l’Être se trouve en insécurité. En lien avec le lieu, la situation ou des éléments qui le déstabilise, les peurs se révèlent être de véritables motivations à fuir, à se bloquer totalement ou encore à rassembler nos forces pour pouvoir combattre.

Il est tellement bon de savoir que lorsque la peur est équilibrée, elle nous est nécessaire. Elle met en lumière notre prudence et aide à développer notre courage.

L’aromathérapie va pouvoir nous aider à apprivoiser ces sentiments inconfortables. Nous allons parler ici de la voie olfactive mais il est clair que la voie cutanée, à un dosage de 5% peut aussi fonctionner. Pour rappel, la voie olfactive va être faite par de la diffusion (diffuseur à vapeur froide) ou à l’aide d’un aromastick à respirer.

La PNL (programmation neuro-linguistique) utilise, entre autres, des ancrages positifs comme outils thérapeutiques. L’idée est simple en soi. Nous avons tous en nous des réactions instinctives gravées et réactivées à l’aide d’un stimulus : la tarte aux pommes qui rappelle grand-maman, le tube de l’été 1995 qui nous rappelle notre premier Amour, etc… Et si nous utilisions le parfum des huiles essentielles pour nous permettre d’installer le calme à l’intérieur de nous, peu importe ce qu’il se passe à l’extérieur ?

Pas à pas…la méthode

Senteur des huiles essentielles
  1. Prendre un vrai moment de pause et installer le calme à l’intérieur de nous. A l’aide de la respiration lente, observer sans jugement tout ce qui se passe à l’intérieur de nous.
  2. Respirer une synergie d’huiles essentielles :

Par exemple : 1 goutte de camomille romaine, 4 gouttes de géranium, 9 gouttes de petit grain bigarade et 9 gouttes de lavande officinale.

  • Répéter l’opération tous les jours, durant 2 semaines.
  • Imaginer une situation anxiogène.
  • Respirer la synergie d’HE.
  • Répéter l’opération jusqu’à pouvoir ressentir de la sérénité à l’image de cette peur.

Nous ignorons les pouvoirs de nos 5 sens, et de l’effet qu’ils ont sur notre mémoire consciente et inconsciente. C’est une opportunité à ne pas manquer que d’essayer d’aller dans le sens naturel de notre Être.

A vous de jouer avec des formules personnelles en aromathérapie !

Quelles huiles essentielles vous plaisent le plus ? Les notes plus fruitées ? Boisées ? Fleuries ?

Laissez-vous porter par le monde fascinant de l’aromathérapie !

Professionnelle de la dermo-cosmétique naturelle, Lise Jeanbourquin est également thérapeute en Fleurs de Bach et aromathérapie. Pour en savoir plus sur Lise visitez le site: www.lisejeanbourquin.ch