L’eczéma chronique des mains est non contagieuse et peut perdurer des mois ou des années ou apparaitre par poussées. Environ cinq à dix pour cent de la population sont concernés, les femmes un peu plus souvent que les hommes.

Avec la venue des gestes barrière un plus grand nombre de mes clients se plaignent de se trouble causé par les lavages fréquents des mains et des désinfectants.

Origines et formes de l’eczéma des mains

Les barrières naturelles de la peau sont d’autant plus facilement épuisées que la peau a des contacts fréquents avec des substances irritantes, nocives ou des allergènes et que les phases de régénération entre ces contacts sont courtes.

Eczéma des mains irratif-toxique

Cette forme d’eczéma est provoquée par des influences irritatives externes. Il s’agit généralement de travail en milieu humide,de lavage fréquent des mains, de travail avec des aliments ou des désinfectants, de contacts avec des huiles ou des substances chimiques.

Eczéma de contact allergique des mains

Cette forme est provoquée par un contact avec des allergènes par ex. nickel, époxyde, chromates, baume du Pérou, substances aromatiques.

Eczéma des mains atopique

Une atopie est une prédisposition génétique à l’eczéma atopique, au rhume des foins ou à un asthme allergique. Les personnes avec atopie présentent un risque trois fois plus élevé d’eczéma des mains que la moyenne de la population, car elles souffrent souvent d’une perturbation de la barrière protectrice de la peau.

Symptômes

Les troubles peuvent être forts différents et leur gravité peut également varier:

  • Peau sèche avec desquamations
  • Démangeaisons
  • Rougeur
  • Fissures de la peau
  • Inflammation des pointes de doigts
  • Formation de vésicules
  • Troubles de la couche cornée

Maladie professionnelle «eczéma chronique des mains»

Environ 90% des maladies cutanées professionnelles reconnues sont des eczémas de contact. Les métiers avec activités éprouvant la peau (par ex. coiffeur, personnel de nettoyage, personnel soignant ou métiers du métal ou de la construction) sont particulièrement concernés. Des soins corrects de la peau et le port de gants appropriés sont d’importantes mesures de prévention.

Une visite chez le dermatologue est recommandée si vous souffrez déjà d’un eczéma des mains. Si l’eczéma est d’origine professionnelle, avec l’employeur, vous devriez rentrer une annonce de maladie professionnelle auprès de la SUVA ou de la caisse d’assurance privée.

Examens pertinents en cas d’eczéma des mains

Les questions suivantes peuvent aider à trouver l’origine d’un eczéma des mains:

  • Quelles sont les activités ou les contacts avec quelles substances entrainant une dégradation ou une amélioration de l’eczéma?
  • Est-ce que l’état s’améliore pendant les vacances?
  • Enfant, avais-je déjà des eczémas, un rhume des foins ou de l’asthme?
  • S’il y a suspicion d’eczéma de contact allergique, des tests d’allergie réalisés par un médecin peuvent identifier le déclencheur.

Que puis-je faire moi-même?

  • Ne pas se laver trop souvent les mains à l’eau tiède. Utiliser un savon surgras au lieu des produits lavants aux tensioactifs décapants
  • Soigner les mains après le lavage, le soir et après le travail, avec des beurres et des huiles (voir ci-dessous)
  • Soigner les mains particulièrement intensivement en hiver et porter des gants comme protection contre le froid.
  • Éviter les contacts avec des produits de nettoyage ou des solvants.
  • Protéger les mains des substances nocives en appliquant un soin pour la peau avant et pendant le travail.
  • Protéger les mains avec des gants en cas de travail avec des subtances irratives.
  • Porter éventuellement des gants de coton supplémentaires en dessous des gants de travail.
  • Au lieu d’utiliser les désinfectants des magasins prenez votre gel désinfectant ceci évite d’avoir divers ingrédients dont vous ne savez pas l’origine.

Possibilités de traitement conventionnel

Il existe différents traitements pour l’eczéma des mains, utilisables seuls ou en association en fonction du type et de la gravité de l’eczéma:

  • Préparations de cortisone sous forme de crèmes pour l’application locale ou de comprimés
  • Médicaments soulageant les démangeaisons
  • Photothérapie ou thérapie par la lumière
  • Médicaments anti-inflammatoires et immunomodulateurs en cas d’eczémas sévères et chroniques (par ex. acide vitamine A)

Possibilités de soins naturels

Dans le choix du soin pour les mains il faut aborder deux problématiques le côté inflammatoire et l’aspect barrière protectrice. La solution idéale est un baume qui allie à la fois des beurres, des huiles végétales et de la cire (abeille ou végétale)

La préparation que je vous propose est la suivante:

Huile de Tamanu

Pour 100g

Méthode de Fabrication:

Faire fondre au bain marie:

  • Huile de Noix de Coco
  • Beurre de Karité
  • Cire d’abeille

Une fois la préparation liquide ajoutez l’huile de Tamanu, selon la température de l’huile de Tamanu et mélanger pour obtenir une texture homogène. Retirer de feu et ajoutez la vitamine E ou tocophérol ainsi que l’huile essentielle de Lavande.

Remuer délicatement jusqu’à ce que ça commence à se solidifier cela s’appelle la trace et ensuite verser dans vos pots. faites plusieurs petits pour les avoir toujours avec vous.

Le choix des ingrédients:

L’huile de Noix de Coco, le Beurre de Karité et le tamanu ont des vertus réparatrices et anti-infammatoires et contiennent de nombreux insaponifiables et une grande variété d’acides gras. La cire d’abeille apporte l’élément protecteur pour former un film qui limite les agressions extérieures.

Thérapie Naturelles

N’hésitez pas à consulter un aromathérapeute qui peut vous proposer d’autres solutions ainsi que des thérapie comme la Psycho-kinésiologie, Bioresonance ou acupuncture par exemple selon l’origine de l’eczéma.

Source: (Epidémiologie, traitement conventionnel et diagnostique médical): Aha.ch Centre Allergie Suisse, auteur Madame la Prof. Dr méd. Barbara Ballmer-Weber, Médecin Chef de service, Clinique de dermatologie, Hôpital universitaire de Zurich