Sélectionner une page

Les huiles essentielles et les huiles végétales sont souvent confondues, pourtant la différence est énorme autant par ces propriétés, composition, utilisation, méthode d’extraction et plus encore

Pourquoi sont elles tellement différentes?

Voici les définitions 

 

Huiles essentielles:

Définition selon (ANSM: Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé-France)

 

Les huiles essentielles et les huiles végétales sont souvent confondues, pourtant la différence est énorme autant par son extraction que par ces propriétés, composition et plus encore En effet les deux proviennent de plantes mais les similitudes s’arrêtent là.

Huiles végétales

Définition par (Wikipedia):

 

Une huile végétale est un corps gras extrait d’une plante oléagineuse, c’est-à-dire une plante dont les graines, noix ou fruits contiennent des lipides. On nomme également huile végétale les « macérats » huileux et les beurres végétaux

 

Les différences

 

Compositions principales

 

Pour les huiles essentielles:

  • Les huiles essentielles sont des mélanges, leur composition est complexe et variable
    • Les terpénoïdes sont en général très nettement dominants : monoterpènes et sesquiterpènes. Ils se présentent sous forme de carbures (myrcène, ocimène, bisabolène, caryophyllène…), d’alcools (géraniol, menthol, terpinéol…) , d’aldéhydes (géranial, santalal, citronellal…), de phénols (thymol, carvacrol..), de cétones (menthone, thuyone, pulégone, vétivone…), d’esters (acétate de linalyle, de menthyle, de cédryle …), d’éther (cinéole).
      Ces terpénoïdes ont une structure acyclique ou cyclisée ; plus la chaîne carbonée est longue plus les cyclisations sont possibles.
    • Les composés aromatiques sont moins fréquents mais néanmoins très importants : eugénol, anéthole, safrole, asarone, fenchone, myristicine, apiole..

 

Pour les huiles végétales:

  • Les triglycérides sont présents à près de 99% dans les huiles végétales. Il s’agit de triesters de glycérol et d’acides gras, lesquels peuvent être :
    • saturés (AGS) : ne contenant aucune double liaison (saturation)
    • monoinsaturés (AGMI) : contenant une seule double liaison (insaturation)
    • polyinsaturés (AGPI), contenant deux, trois (voire plus) doubles liaisons (insaturations).
  • Les insaponifiables
    • des phospholipides,
    • des lipides complexes,
    • des constituants non glycéridiques, tels que :
      • la vitamine E (α-tocophérol),
      • les phytostérols (matières grasses végétales) ou le cholestérol (matières grasses d’origine animale),
      • les caroténoïdes (β-carotène ou pro-vitamine A),
      • les phénols, …

 

Méthodes d’extraction:

Huiles essentielles:

Les huiles essentielles sont des « principes volatils  » (ou essences végétales) contenus dans les végétaux et que l’ on extrait efractional-distillation-161574_1280n utilisant plusieurs procédés.

Le plus souvent :

  • par distillation simple à la vapeur d’eau des plantes ou de certains de leurs organes.
  • par expression (pressage) le plus souvent après dilacération mécanique : cette technique est essentiellement utilisée pour recueillir l’huile essentielle des peaux (épicarpes) de Citrus (citrons, oranges, mandarines, pamplemousses)

Plus accessoirement :

  • Par dissolution dans un corps gras
  • par extraction à l’aide d’un solvant (exemples : éther, hexane),
  • par extraction par le gaz carbonique « supercritique « .

Ces trois dernières techniques permettent d’obtenir des extraits de plantes qui théoriquement ne s’appellent plus huiles essentielles bien que très proches du point de vue chimique ; ce sont les essences concrètes, les résinoïdes, et les absolues (ces dernières sont des produits d’extraction des concrètes et des résinoïdes par l’alcool éthylique (éthanol), la solution éthanolique est filtrée puis distillée, le résidu c’est l’absolu)

Huiles végétales

Les méthodes d’obtention d’une huile végétale sont diverses :

  • Pression mécanique artisanale et authentique à froid pour écraser la graine ou le fruit et obtenir son huile (première pression).(La meilleure solution pour l’obtention d’une huile de qualité)
  • Extraction au CO2 Supercritique. Une nouvelle méthode qui maintient les propriétés des huiles et qu permettent d’extraire l’huile de plantes plus fragiles comme l’huile de Pépins d’Argousier par exemple.
  • Pression à chaud pour obtenir les plus forts rendements puis raffinage (Perdent leurs bienfaits et la qualité)
  • Extraction chimique à l’aide d’un solvant (hexane, cétone, butane, essence B, éthanol…) à partir des tourteaux restants de la première pression, puis raffinage. Cette technique est très employée pour l’obtention des huiles alimentaires courantes…(Perdent leurs bienfaits et la qualité)

Parties de la plantes utilisées

Huiles essentielles

Toutes les parties des plantes aromatiques, tous leurs organes végétaux, peuvent contenir de l’huile essentielle.chamomile-401490_1280

  • les fleurs bien sur, exemples : oranger, rose, lavande ; le bouton floral (girofle) ou les bractées (ylang-ylang)
  • les feuilles très souvent, exemples : eucalyptus, menthe, thym, laurier, sarriette, sauge, aiguilles de pin et sapin
  • les organes souterrains, exemples : racines (vétiver), rhizomes (gingembre, acore)
  • les fruits, exemples : fenouil, anis, épicarpes des Citrus
  • les graines : noix de muscade
  • le bois et les écorces, exemples : cannelle, santal, bois de rose

 

Huiles végétalesmacadamia-nuts-1098170_1280

  • Les graines (pépins) de plantes comme (framboises, grenade, raisins, etc..)
  • Noyaux (abricots, amandes, noisettes, Karité..)
  • Pulpe ( Avocat, huile de Pulpe d’Argousier, noix de Coco…)

 

 

Précautions à prendre:

Huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des  composées aromatiques liposolubles, de petite taille, qui sont capables de traverser la peau pour atteindre la circulation sanguine. D’ailleurs, la voie cutanée est souvent la voie préférée pour leur utilisation. Elles ont donc  une action sur tout les corps et pas seulement locale, puisqu’une bonne partie rentre dans le corps. Il est donc primordial de faire attention à leurs effets sur notre organisme.

Certaines huiles essentielles peuvent égalament être dermocaustiques. Pour éviter tout risque d’irritations voire même de brûlures, ces HE doivent être diluées dans une huile végétale avant application sur la peau.

Dermocausticité très faible ou inexistante :

Bergamote – Bois de Rose – Cade – Camomille noble – Carvi – Cyprès – Eucalyptus globulus – Eucalyptus radiata – Gaulthérie odorante (ou Wintergreen) – Genièvre – Géranium rosat – Hélichryse italienne – Lavande aspic – Lavande vraie – Lavandin – Lemongrass – Menthe poivrée – Myrte – Palmarosa – Ravintsara – Romarin à camphre, à cinéole ou à verbénone – Saro (ou Mandravasarotra) – Tea tree – Ylang-Ylang.

Dermocausticité possible : diluer jusqu’à 20% maxi dans une huile végétale : Aneth – Basilic exotique – Citron – Citronnelle – Estragon – Gingembre – Mandarine verte – Orange douce – Marjolaine – Niaouli – Pin sibérie – Santal – Thym à linalol ou à thujanol.

Forte dermocausticité : diluer entre 5 et 20% maxi dans une huile végétale : Cannelle – Girofle – Origan – Sarriette – Thym thymol.

Huiles végétales.

Les huiles végétales sont composées de 95 à 99 % de molécules d’acides gras, qui sont des grosses molécules qui ne traversent pas la peau. Elles vont donc jouer leur rôle localement, et les molécules plus petites (vitamines, polyphénols, phytostérols,.. qui ont des pouvoirs thérapeutiques sur la peau) vont travailler aussi en priorité là où elles sont appliquées.

Huile de Nigelle durant la grossesse (Selon certains scientifiques) est la seule huile qui serait potentiellement à éviter.

Texture et Odeur

Huiles essentielles

Ce sont des extraits aromatiques puissants au parfums divers selon les plantes extraites. Elles peuvent avoir différentes couleur allant de l’incolore à l’orange et même bleue (Camomille Marticaire).Les huiles essentielles sont volatiles (à température ambiante elles dégagent une odeur caractéristique), elles sont en général plus légères que l’eau dans laquelle elles ne se mélangent pas car elles sont liposolubles (solubles dans les corps gras).

Huiles végétales

« Parfums » non volatils spécifiques à chaque huile, allant d’une huile inodore à très prononcée. La couleur de l’huile varie également d’une huile à l’autre et d’un lot à l’autre selon la récolte.

La texture de l’huile va d’une une huile solide (cacao) à des huiles plus grasses jusqu’aux huiles sèches qui s’absorbent vite dans la peau

 

Résumé

 

J’espère que ces quelques points vous ont aider à voir la différence entre les huiles végétales et les huiles essentielles. Les deux sont complémentaires et ensembles elle peuvent renforcer l’effet de vos formules.

Par contre si vous voulez diminuer les risques d’allergies ou vous avez des problèmes de santé, enceinte ou pour de jeunes enfants je recommande les huiles végétales.

C’est pour cette raison que la majorité de nos formules sont sans huiles essentielles, vous pouvez toujours en ajouter mais ça n’est pas nécessaire.

Les huiles végétales peuvent être utilisées seules mais les huiles essentielles doivent en majorité être utilisées avec des huiles végétales.

Pour acheter vos huiles de qualité et des soins pour la peau 100% Naturels vous les trouverez chez www.moncosmetics.ch

Visitez notre site