C’est un jeu d’enfant, vous avez trouvé la recette en ligne, vous savez cuisiner vous pouvez le faire. Mais est-ce que c’est vraiment si facile?

Une crème c’est 4 composants, après on peut y ajouter des huiles essentielles, couleurs, parfums etc… mais la base est la même.

  • Une phase aqueuse
  • Un émulsifiant
  • Un corps gras
  • Un conservateur

Le mode de préparation pour fabriquer une crème

Chauffer la phase aqueuse et la la phase huileuse (avec l’émulsifiant) à 70°C verser la phase huileuse dans la phase aqueuse mélangez ajoutez votre conservateur et tada voilà votre crème!

Mais voilà ça n’est pas si facile que ça et une crème qui n’est pas faite correctement peut être dangereuse.

Pourquoi est-ce qu’une crème maison peut être dangereuse?

Le problème principal réside dans l’utilisation du conservateur et il y a également le problème des huiles essentielles si elles ne sont pas dosées correctement ou si vous n’utilisez pas les huiles essentielles adaptées.

A quoi servent les conservateurs en cosmétique?

Les conservateurs sont OBLIGATOIRES lors de la fabrication d’une crème. Toute crème a une phase aqueuse que ça soit de l’eau distillée, du gel d’aloe vera ou des hydrolats.

Même si votre gel d’aloe vera a déjà un conservateur celui-ci ne sera pas suffisant pour votre crème étant donné que le conservateur utilisé a uniquement été testé pour conserver le gel et rien d’autre.

Le conservateur a pour rôle de tuer les bactéries gram + et gram – ainsi que les champignons. Mais tous les conservateurs ne sont pas égaux devant les bactéries et le champignons.

Certains sont efficaces pour les gram – mais pas si efficaces contre les champignons ou vice versa. Ou juste les champignons et pas les bactéries. Bref il faut parfois utiliser plusieurs conservateurs pour avoir une protection efficace et ce surtout dans les conservateurs autorisés dans la cosmétique Bio.

Le pH dans le choix des conservateurs

Lorsque vous achetez votre conservateur et que vous lisez la fiche technique le fabriquant mentionnera quel pH la crème doit avoir pour que le conservateur soit efficace. En dehors de ce pH l’efficacité ne pourra pas être assurée. Il faudra alors modifier le pH de la crème pour pouvoir assurer l’efficacité.

Les bonnes pratiques de fabrication

Les bonnes pratiques de fabrication visent à minimiser le risque de contamination lorsque vous élaborez votre crème. Hors de question d’avoir votre animal de compagnie dans la même pièce ou de se faire distraire par les enfants. Une tenue adaptée, un matériel avec une hygiène irréprochable un espace de travail propre et désinfecté sont quelques éléments indispensables pour la fabrication et surtout pour ne pas commencer avec un produits contaminé dès la fabrication.

Le contenant de votre crème

Si vous mettez votre crème dans un pot et que vous devez à chaque fois y mettre les doigts vous allez y apporter de nouvelles bactéries ou champignons qui vont à chaque fois le contaminer. Les conservateurs « Bio » sont moins efficaces que les parabènes ou phénoxyethanol donc plus facilement « contaminable ». Les conservateurs cités ci-dessus sont très efficaces mais controversés et pour d’autres conservateurs naturels ou du moins ceux authorisés par ecocert l’efficacité est plus limitée.

Il faudrait alors opter pour un flacon airless qui limite le risque lorsque ce genre de conservateur est utilisé.

Le challenge test

Lorsqu’une crème est mise sur le marché elle doit subir ce que l’on appelle un challenge test. Ce test est une technique expérimentale qui permet de démontrer l’efficacité du système conservateur présent dans la formule cosmétique. Il consiste en l’inoculation volontaire d’une concentration connue de germes. On dénombre ensuite les bactéries, les levures et les moisissures par analyse microbiologique à différents intervalles de temps pendant un mois.

Bactéries
Prolifération des micro-organismes dans les cosmétiques

C’est uniquement lorsque le produit passe ce challenge test entre autres que l’on peut assurer l’innocuité de la crème. Il faut alors parfois faire plusieurs challenge test avant d’avoir la formule adaptée.

Les bactéries ne se voient pas à l’oeil nu ça n’est pas parce que ça a l’air Ok que ça l’est!

Mais ne vous inquiétez pas il y a des solutions!

La crème n’est pas la seule façon de prendre soin de votre peau, et d’ailleurs en ce qui me concerne la meilleure façon est d’utiliser les huiles végétales cosmétiques Bio. Les huiles végétales apportent à votre peau les acides gras dont elle a besoin.

Les huiles végétales Cosmétiques

Les bactéries et les champignons ne poussent pas dans les huiles donc pas besoin de conservateur! Un environnement propre avec de bonnes conditions d’hygiène, un peu de matériel, 5 ingrédients (différentes huiles végétales et de la vitamine e) et un peu de savoir et vous pouvez fabriquer votre soin.

Comment utiliser les huiles en cosmétique?

Vous pouvez trouver des formules déjà faites sur notre blog ou acheter nos sérums mais si vous aimeriez pouvoir créer vos propres soins nous avons des formations dans notre boutique à Marly (Suisse) ou en ligne ci-dessous

Qu'en pensez-vous? Aimez-vous fabriquer vos cosmétiques?