Sélectionner une page
La dyshidrose

La dyshidrose

dyshidrose

Définition:

La dyshidrose (ou dysidrose) est une forme d’eczéma , dit « eczéma bulleux », surtout présent sur les faces palmaires et/ou plantaires.

Elle se manifeste le plus souvent par des vésicules qui se localisent au niveau des paumes et/ou des plantes et des faces latérales des doigts qui sont très prurigineuses s’accompagnant parfois d’un érythème (ou rougeur). Ces vésicules peuvent confluer et devenir des bulles, laissant place à des érosions. Ces érosions peuvent alors se surinfecter.

Symptômes:

La cause de la dysidrose n’est pas connue, elle touche autant les femmes que les hommes et peut toucher l’enfant.

La transpiration excessive ou les milieux humides favorisent la dysidrose. Certains produits en contact avec la peau de façon répétée peuvent l’aggraver (produits cosmétiques, métaux, parfums) ; une enquête allergologique avec réalisation de tests cutanés peut être alors proposée.

Un prélèvement mycologique peut aussi être proposé pour éliminer une infection par un champignon.

Evolution

La dysidrose peut être aiguë, mais elle est dans un certain nombre de cas chronique et peut récidiver.

C’est une maladie souvent chronique, très invalidante en raison de son caractère prurigineux, récidivant et parfois affichant avec un retentissement socio-professionnel important.

Le contrôle des facteurs pouvant aggraver la dysidrose est une partie très importante du traitement ; les produits irritants, le contact prolongé avec l’eau et l’humidité.

Solutions naturelles:

  1. Essayez de cibler la cause en limitant les facteurs aggravants comme les cosmétiques, les substances irritantes, l’alimentation. Choisissez des chaussettes en coton et garder dans un environnement sec
  2. Agir sur les symptômes
    1. Les cortisones sont souvent utilisés dans les cas de dyshidrose pour ces propriétés anti-inflammatoires mais les effets secondaires sont multiples.

Pour aider les bulles à sécher et calmer les démangeaisons utilisez du Gel d’Aloe Vera Natif.

La formule que je vous propose lorsque les bulles sont sèches, pour 30ml:

  • 20ml huile de Nigelle. Propriétés anti-inflammatoires, anti-fongique, anti-septiques et émoliante
  • 10ml huile de Baobab: Cicatrisante, anti-inflammatoire, protectrice and régénérante.
  • Huile essentielle de Géranium 1ml
  • Huile essentielle de Cyprès 0.5ml
  • Huile essentielle de Tea Tree 0.5ml
  • Vitamine E 0.3ml

Cette formule vous intéresse? Nous pouvons la créer pour vous! Cliquez ici

Pour maintenir la peau une fois l’inflammation calmée vous pouvez utiliser de l’huile de Noix de Coco ou de l’huile de Baobab.