Prendre soin de la peau métisse et noire

Prendre soin de la peau métisse et noire

Les peaux noires et métisses doivent être bichonnées et les soins légèrement adaptés. Nous allons tout d’abord parlé du visage qui nécessite des soins différents au soins du corps et ensuite aborder les soins pour mettre en beauté votre peau du corps.

Les soins du visage

Les peaux noires ou métisses ont une particularité assez fréquente c’est d’être grasse et déshydratée. Les peaux noires principalement ont tendances à se déshydrater et devenir terne, principalement en hiver. L’erreur à ne pas commettre serait d’utiliser des beurres sur le visage qui seraient trop riche et risquent d’augmenter les imperfections.

Les huiles végétales sont le choix idéal parce que dans les crèmes il y a des émulsifiants qui peuvent également augmenter le risque d’occlusions. Il faut également boire suffisamment pour avoir une peau hydratée.

Il y a également parfois des soucis de taches causées par des cicatrices laissées par des boutons d’acné ou d’autres lésions. Ceci arrive lors du processus de cicatrisation où il y a une augmentation des mélanocytes.

Des soins contre les taches sont également bénéfiques dans ces cas, le sérum Tokyo appliqué sur les zones en question peuvent aider à diminuer l’hyperpigmentation. Ce sérum est assez riche il vaux mieux l’appliquer uniquement sur les taches et un autre sérum pour le reste du visage.

Les soins aux acides de fruits aident également à unifier le teint, le masque Bee Mine est particulièrement recommandé.

Le gel d’aloe vera est également votre allié grâce à sa forte teneur en acide salicylique qui va aider à enlever les peau mortes et atténuer les taches

La routine journalière

Matin

Sérum peau mixtes
  1. Liniment
  2. Hydrolat (Bleuet, Fleur d’Oranger ou Citron)
  3. Sérum adapté à votre peau soit le London ou le New York

Soir

  1. Liniment ou savon surgras
  2. Hydrolat de votre choix
  3. Gel d’aloe vera

Les soins ciblés, ce que j’appelle les petits plus

Prévention

Femme noire au soleil

Utilisez une protection solaire! Et oui même sur la peau noire et métisses! Certaines crème minérales ne conviennent pas aux peaux noire et métisses, c’est la catastrophe, ça fait virer la couleur de la peau au gris bleu!

Par contre UV Bio a un gel solaire à base d’huile de Karanja qui est transparent et absolument génial pour les peaux mixtes et noires. Sinon il y a l’alternative de l’huile de Karanja pure non reconnue comme filtre officiel mais qui offre une protection entre 25-30. C’est ce que j’utilise pour mes enfants et mon mari l’utilise également.

Si vous avez une cicatrice, appliquez de la protection 50 dessus pour diminer l’hyperprigmentation

Le blanchissement de la peau

J’étais encore naïve de penser que le blanchissement de la peau n’était plus pratiquée mais ceci se fait également encore beaucoup et je reçois par email des demandes. Les répercussions néfastes du blanchissement sont énormes à court terme et moyen terme. Je ne peux que vous recommander de ne pas utiliser de produits blanchissants mais de prendre soin de votre peau en lui apportant des produits adaptés pour une peau saine et rayonnante!

La peau du corps

La peau du corps a plutôt tendance à être sèche et sur le corps les beurres et huiles plus tropicales sont idéales. Ironiquement lorsque j’ai rencontré mon mari (avant notre immersion dans le monde des huiles végétales!) il utilisait un produit très répandu dans la communauté noire qui était au beurre de Cacao…. Mais finalement en regardant la composition c’était de loin pas ça…

Voici les ingrédients:  Theobroma Cacao (Cocoa) Extract, Mineral Oil (Paraffinum Liquidum), Microcrystalline Wax (Cera Microcristallina), Theobroma Cacao (Cocoa) Seed Butter, Dimethicone, Fragrance (Parfum), Tocopheryl Acetate, Beta Carotene (CI 40800), Zea Mays (Corn) Oil, Isopropyl Myristate, Benzyl Benzoate, Benzyl Cinnamate.

Le premier ingrédient est un extrait donc par le beurre de Cacao et ensuite, il y a de la paraffine, une cire synthétique, le beurre de Cacao, du silicone, un parfum, de la vitamine e synthétique, des beta carotène pour la couleur, huile de mais, un acide gras et des allergènes.

Bref tout ça résultait à une peau qui était sèche en permanence, c’était « une patine » brillante qui s’enlevait au courant de la journée sans soigner la peau.

Les beurres végétaux purs aident la peau à maintenir son hydration, le beurre de Karité étant excellent pour garder une peau souple et hydratée toute la journée.

Mon mari et mes enfants utilisent le beurre « unique » tous les jours. Sur une peau légèrement humide c’est encore mieux. Maintenant mon mari n’a plus besoin de ré-appliquer de beurre sur les mains plusieurs fois par jour, sauf en ce moment où il faut se désinfecter les mains très fréquemment.

Une de mes collègues qui a sa marque de cosmétiques « Nature et Tradition » à Abidjan a une chaîne YouTube avec quelques vidéos qui pourraient vous intéresser avec divers conseils

Avez-vous une routine qui vous convient? Quels sont vos beurres préférés?

Les émotions et la peau (Partie 1)

Les émotions et la peau (Partie 1)

Vous est-il déjà arrivé de ressentir des douleurs sans en connaître la raison ? Ou encore de subir une poussée d’acné sans avoir changé de routine de soin ou de façon de vous alimenter ? Nous savons aujourd’hui que ce que nous vivons de l’intérieur influence notre corps physique. La sphère émotionnelle est bien souvent ignorée dans les démarches thérapeutiques conventionnelles, alors qu’elle nous indique souvent avec précision l’origine du problème. Encore faut-il être à l’écoute, et bien vouloir prendre le temps d’accueillir ce qu’il se passe dans notre monde intérieur.

Je vous propose une série d’articles, un par mois, pour aller explorer l’univers fascinant des émotions et de leur influence sur la santé de notre peau. Dans le cadre de ma pratique en psycho-kinésiologie, je m’aperçois que souvent nous croyons savoir où se trouve l’origine de nos difficultés. Nous en sommes même souvent persuadés ! Sauf que souvent, une émotion en cache une autre. Parfois nous pouvons nous sentir très énervés, en colère alors qu’au fond de nous, celle-ci cache une immense tristesse… ou l’inverse. Bref… aller à la rencontre des émotions est passionnant et ô combien aidant sur notre chemin de vie.

La peau, est l’organe par excellence duquel surgissent nos émotions refoulées. Tant de pathologies comme l’eczéma, le psoriasis, l’urticaire et autres dermatoses « non-identifiées » laissent les professionnels de la santé bouche bée. C’est difficile de soigner physiquement uniquement un mal qui tient son origine à l’intérieur. C’est notre premier réflexe pourtant : on cherche une crème, un soin, un mélange d’huiles essentielles, un médicament pour agir de l’extérieur. C’est ce qu’on connait, ce dont on a l’habitude. C’est aussi ce qui nous rassure car on « confie » notre problème à quelqu’un ou quelque chose d’extérieur…

Mais si on choisit un brin d’introspection, le potentiel d’évolution (et même de guérison) est immense. Attention : je suis convaincue que tout ce qui existe a un sens. Il ne s’agit pas ici de dire que la médecine traditionnelle ne vaut rien ! Je vous défie de soigner une fracture ouverte en écoutant votre cœur et en faisant un spray aurique à la rose ! Je vous propose d’élargir votre champ d’action, pour pouvoir prendre soin de vous au mieux, car vous le méritez !

Dans les émotions courantes, on retrouve la peur, la tristesse, la colère et l’impuissance. Chacune d’entre elle provoque des réactions en cascade, allant des larmes aux tremblements, en passant par les douleurs abdominales ou encore par des soucis cutanés.

Aujourd’hui, cet article est consacré à la tristesse.

Le sentiment de tristesse et la peau

Ce sentiment qui arrive de manière instinctive (donc involontaire !) provoque en nous un nuage de mélancolie, des larmes, du désespoir, un état d’âme sombre quasi sans lumière. La teinte grisâtre se tient dans notre cœur, mais également sur notre visage. Le manque de vitalité intérieure rend le teint terne, creuse des cernes, les larmes peuvent créer une inflammation oculaire, …

Pour les plus conquérants d’entre nous, il est normal de mettre une sorte de couvercle sur la tristesse et de s’offrir un coup de pied aux fesses pour continuer d’avancer. Refouler une tristesse est malheureusement bien courant. A l’opposé, on va retrouver des personnes hypersensibles qui vont tourner en boucle leurs pensées et sentiments, et broyer du noir durant un laps de temps plus conséquent. Chacun a ses mécanismes de défense et c’est bien normal.

Comme faire quand je suis triste ?

Premièrement, prendre le temps. Cela peut paraître basique, mais on ne peut pas prendre soin de ses émotions sur l’autoroute entre deux rendez-vous. Cela demande un rendez-vous, certes, mais avec vous-mêmes. Choisissez de vous installer confortablement et juste d’observer les réactions que provoque la tristesse dans votre corps. Parler à voix haute pour décrire, et si besoin, consulter un thérapeute pour vous aider à y voir plus clair.
Pour accompagner ce processus, je vous propose un spray aux hydrolats multi-fonctions !

Pour un spray de 50ml :

  • 25ml HA de Rose (en cas de choc, met du baume au cœur, dissout la rigidité et permet d’ouvrir le cœur pour accueillir ses émotions)
  • 24ml HA Fleur d’oranger (réconforte les personnes sensibles lors de crise émotionnelle, libère en cas de sentiment d’être dans une impasse)
  • 9 gouttes de fleurs de Bach : Châtaignier (3 gouttes) – Etoile de Bethleem (3 gouttes) – Clématite (3 gouttes)

Conserver le mélange au frigo.

Ses utilisations :

En spray :
A sprayer autour de soi pour les moments de calme, pour se recentrer et y voir plus clair et même avant de dormir.

En compresses :
Sur les yeux lorsqu’ils sont gonflés.

Pour un moment précieux : masque Bee Mine (à la fleur d’oranger et au miel de Manuka), mélange d’hydrolats susmentionné, et massage en douceur.

Son parfum envoûtant vous est d’un véritable réconfort, je vous assure !

La tristesse est un sentiment normal et propre à chaque être humain. Elle nous permet de développer notre sensibilité (aussi pour les autres) ainsi que notre empathie. Laissez donc sans honte sortir vos larmes, elles sont passagères si on les accueille à bras ouverts !

Professionnelle de la dermo-cosmétique naturelle, Lise Jeanbourquin est également thérapeute en Fleurs de Bach et aromathérapie. Pour en savoir plus sur Lise visitez le site: www.lisejeanbourquin.ch
Hydrater la peau à l’huile?

Hydrater la peau à l’huile?

Si vous avez la peau sèche vous n’êtes pas seul, plus de 30% de la population Européenne est dans votre cas. Mais comment peut-on hydrater notre peau?

Faut il lui appliquer de l’eau ou de l’huile?

Quelle est la définition de l’hydratation en cosmétique?

Qui augmente la teneur en eau de l’épiderme

http://www.cnrtl.fr Centre national de ressources textuelles et lexicales

Combinaison d’un corps avec une ou plusieurs molécules d’eau.

Dictionnaire de l’académie Française

L’hydratation ne dépends pas de l’eau contenu dans le soin que l’on applique mais bien de la quantité d’eau contenue dans les cellules de la peau.

Faisons connaissance avec la peau

On la voit tous les jours mais est-ce que l’on la connait? De quoi est-elle composée, comment fonctionne-t-elle?

La peau est le plus grand organe du corps humain, elle représente une surface totale de 1.7 m2 et 16% du poids total du corps entier.

Son rôle est vital voici tout ce que fait votre peau

  • Fonction de barrière entre les organes et l’environnement externe
  • Limite la perte hydrique
  • Diminue l’absorption de substance « chimiques » de l’environnement
  • Protège contre les agents externes (chocs mécaniques, bactéries et rayons UV)
  • Régule la température du corps
  • Contribue à l’absorption de la Vitamine D

La structure de la peau

peau - Le Dictionnaire Visuel

Elle est constituée de trois couches

L’épdierme

La couche la plus superficielle et la plus fine moins d’1 mm en moyenne selon les zones du corps.

Sa texture, son hydratation et sa couleur a un impact significatif sur l’apparence de la peau. Les cosmétiques ont comme rôle d’agit sur cette couche de la peau pour en améliorer la fonction et apparence. Elle contient principalement des Kératinocytes (protéines fibreuses et insolubles dans l’eau ) qui représentent 80% des cellules avec le reste des 20% qui sont les mélanocytes, les cellules immunocompétentes (cellules de Langerhans et, dans les peaux épaisses, les lymphocytes γδ) et les cellules de Merkel.

L’épiderme est à son tour composé de 5 couches avec des kératinocytes a divers stades de maturation.

  • La couche cornée
  • La couche claire
  • La couche granuleuse
  • La couche épineuse ou Malpighi
  • La couche basale

Le derme

Il a une épaisseur qui varie entre 0.5 mm sur les paupières jusqu’à 3 mm dans le dos et la paume des mains par exemple. Elle contient les éléments qui donnent la soutient à l’épiderme comme le collagène et l’élastine provenant des fibroblastes. C’est également dans cette couche que vous trouverez les vaisseaux sanguins, les glandes sudoripares, les bulbes capillaires et le nerfs.

L’hypoderme

Contient principalement les adipocytes avec un réseau sanguin et lymphatique important. La fonction de ce tissus est principalement thermorégulateur et de « coussin » pour absorber les chocs et protéger les organes.

La peau sèche

La peau sèche est caractérisée par une hydratation insuffisante de la couche cornée, ceci est causé par un déséquilibre de la composition en lipides et d’un mauvais fonctionnement de la barrière cutanée. La peau va perdre plus d’eau contenue dans les cellules qu’une peau normale.

Les lipides intracellulaires ont le rôle d’aider les cellules à maintenir cette hydratation dans les cellules.

La quantité normale d’eau contenue dans la couche cornée est de 13 à 20% dans la peau sèche elle est de moins de 10%. La peau sera moins souple, terne, des ridules et une peau moins douce au toucher.

La peau sèche est exacerbée si il y a un apport insuffisant d’eau par voie interne ainsi que le conditions environnementales. La barrière cutanée déjà affaiblie perdre d’autant plus de lipides lorsque l’on utilise des cosmétiques nettoyant trop « décapants » et ce surtout avec l’utilisation d’eau chaude.

Le rôle des huiles dans l’hydratation de la peau

Les huiles auront le rôle d’aider la peau à reconstruire sont film lipidique et renforcer la barrière de la peau pour diminuer la perte hydrique.

Il faut s’assurer d’avoir un bon équilibre d’acides gras en mélangeant différentes huiles ayant des concentrations différentes en divers acides acides gras comme les acides linoléiques (Oméga 6), oléiques (Oméga 9), et alphalinoleique (Oméga 3) et insaponifiables comme les vitamines et phytostéorles entre autres.

Le rôle de l’eau dans l’hydratation de la peau

L’eau ne pénètre pas dans la peau, lorsque vous appliquez votre crème la portion aqueuse va s’évaporer pour y laisser le portion huileuse, les émulsifiants, les conservateurs et les humectants. Les humectants ont pour rôle d’attirer l’eau des couches plus profondes de la peau vers les cellules de la couche cornée. Les types d’humectants sont la glycérine, l’urée, les acides aminés, le lactate de sodium, et les sucres simples. Par contre une mauvaise proportion d’humectants peuvent avoir un effet contraire.

Il vaut mieux boire suffisamment d’eau pour apporter aux cellules de la peau l’eau dont elle a besoin, elle est constituée de 70% d’eau! Boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour voir plus si vous avez fait beaucoup de sport ou transpiré. L’étape suivant sera d’agir sur la barrière cutanée pour qu’elle perde le moins d’eau possible.

Quelles huiles ou beurres choisir pour les peaux sèches?

Comme je l’ai dit plus haut il faut renforcer cette barrière en maintenant l’eau dans la couche cornée et en lui apportant les lipides dont elle a besoin pour fonctionner normalement. Un équilibre entre occlusif et absorption de l’huile dans les couches de l’épiderme pour compenser la perte de lipides.

Les huiles plus occlusives sont principalement les huiles tropicales et méditerranéennes comme les différents beurres (Karité, Cacao, Mangue, etc) et les huiles de baobab, noix de coco, macadamia, argan, avocat et tamanu entre autres.

Il faut ensuite choisir des huiles qui sont plus fluides qui proviennent principalement des pays plus nordiques comme la rose musquée, pépins d’argousier, bourrache et onagre.

Formule sérum Visage peaux sèches

Vous pouvez également utiliser notre sérum Paris spécialement formulé pour les peaux sèches.

Un Sérum pour peaux sèches riche en acides gras et vitamines. Un soin nourrissant et régénérant aux huiles d’argan, avocat, rose musquée et bourrache

En conclusion

On hydrate le peau de l’intérieur et on maintient l’hydratation par les soins que l’on lui apporte de l’extérieur.

L’anatomie de la peau et sa fonction

L’anatomie de la peau et sa fonction

La peau

La peau est un organe vital et représente 16% du poids total du corps avec une surface d’ 1,8 m2 .

Elle a plusieurs fonctions, la principale est l’effet barrière à l’environnement et en limitant le passage de l’eau de l’extérieur et de l’intérieur ainsi que les électrolytes et d’autres substances. Elle protège également des micro-organismes,  rayons UV, agents toxiques, et traumatismes physiques.

La peau est un organe dynamique qui se modifie constamment lorsque les cellules des couches supérieures sont remplacées par les cellules des couches internes qui remontent à la surface. La peau a la même structure sur tout le corps mais varie en épaisseur selon l’endroit où elle se situe sur le corps et l’âge de la personne

Elle est constituée de trois couches:

  • L’épiderme
  • Le derme
  • L’hypoderme

peau - Le Dictionnaire Visuel

Chaque couche a un rôle spécifique:

La couche externe composée principalement de couches de Kératinocytes de surface (cornéocytes) et également les cellules de Langerhans et Merkel.
Une structure contenant plusieurs couches séparant le derme de l’hypoderme
Tissus contenant les glandes sudoripares, racines des poils ou cheveux, cellules nerveuses, fibres de collagène (représente 70% du derme), élastine, vaisseaux sanguins et la lymphe.
La couche sous-cutané est composée de tissus conjonctif et de cellules graisseuses.

Epiderme:

(Image: http://dermato-info.fr/article/Un_organe_multifonction)

L’épiderme varie en épaisseur allant de 0.05mm sur les ombres à paupières à 0.8-1.5mm sur la plante des pieds et la paume des mains.

L’épiderme lui contient 5 couches

Chez l’humain, l’épiderme est composé de cinq couches cellulaires, ou strates, superposées, qui sont, en partant de l’extérieur :

  • la couche cornée, stratum corneum : couche constituée de cellules très épaisses, les cornéocytes, cellules qui ne possèdent pas de noyau et sont remplies de kératine. Ces cellules sont jointives sauf sur la partie superficielle, où elles se tassent ;
  • la couche claire, stratum lucidum : les cellules y sont jointives et claires car leur noyau disparaît, remplacé par une vacuole. Dans ces cellules, la profilaggrine ou kératohyaline se transforme en filaggrine (en) ;
  • la couche granuleuse, stratum granulosum : couche la plus foncée, contenant trois ou quatre assises de cellules. Ces cellules contiennent des grains de kératohyaline (ou profilaggrine) ;
  • la couche de Malpighi ou couche épineuse, stratum spinosum : contient des kératinocytes (cellules produisant de la kératine qui donne à la peau sa dureté ; dans cette couche, les cellules contiennent des tonofilaments, précurseurs de la kératine) ; des mélanocytes (cellules produisant de la mélanine responsable de la pigmentation cutanée); des terminaisons nerveuses(sensation du toucher) et des cellules de Langerhans (macrophages qui phagocytent les impuretés et sont impliqués dans les dermatites de contact et les phénomènes inflammatoires) ;
  • la couche basale, stratum germinativum ; où les kératinocytes forment une seule assise de cellules, tenues entre elles par des desmosomes ; c’est dans cette couche dite aussi couche germinative, que les cellules se divisent, l’une des deux (cellule souche) reste dans la couche basale tandis que l’autre migrera dans les couches supra-basales. Comme pour tout épithélium, la couche basale repose sur une lame basale où s’ancrent des fibres de réticuline sur le versant chorionique.

La transformation cellulaire se déroule en trois ou quatre semaines (21 à 28 jours). C’est pour cette raison qu’il faut attendre ce délai avant de voir l’amélioration de votre peau lorsque vous passez au naturel.

Le Derme

Varie également en épaisseur allant de 0.6mm (paupières) à 3mm (le dos, paumes). Elle est composée du matrice solide et soutient l’épiderme. Il contient les fibres de collagène, fibroblastes qui produisent le collagène, l’élastine et les protéoglycans

Le collagène donne de la force et soutient au derme et l’élastine l’élasticité et la flexibilité. Les protéoglygans apportent l’hydratation.

Hypoderme

Tissus conjonctif et cellules graisseuses peut aller jusqu’à 3 cm sur l’abdomen et plus en cas d’obésité.

Fonctions de la Peau

  • Barrière protectrice
  • Prévention de la perte d’hydratation
  • Diminue les effets nocif des rayons UV
  • Organe sensoriel
  • Régule la température
  • Surveillance immunologique
  • Synthèse de la vitamine D
  • Associations cosmétique, sociale et sexuelle

Prenez-soin de votre peau, elle prend soin de vous!