Quelles utilisations pour l’huile essentielle de Lavande?

Quelles utilisations pour l’huile essentielle de Lavande?

Qui n’a pas rêvé d’un week-end en Provence, sillonnant paisiblement les chemins à bicyclette, coiffée d’un chapeau de paille, la jupe volant au vent, humant avec délectation le parfum doux des champs de lavande…

Nous la trouvons partout : dans certaines lessives ou adoucissants, dans l’armoire de Grand-Maman dans un petit sac cousu-main, dans de nombreux produits cosmétiques, et, tant qu’on y est, même dans une crème brûlée !

Nous allons nous plonger dans l’huile essentielle que l’on produit à partir de la lavande et vous allez voir qu’une vigilance certaine s’impose. Il existe plusieurs plantes de lavande qui ne portent pas le même nom botanique. Leurs vertus et leur utilisation sont très différentes c’est pourquoi il est capital de connaître le nom latin de la plante distillée pour l’huile essentielle. D’ailleurs, si vous tombez sur des recettes de cosmétiques ou d’autres préparations qui ne précisent pas le nom latin de l’huile essentielle qu’il faut utiliser, vous pouvez les jeter ! Vous allez voir pourquoi.

Quelles sont les différentes huiles essentielles de Lavande?

L’huile essentielle de lavande vraie (lavandula officinalis, lavandula angustifolia, lavandula vera)

Voilà pour moi une huile essentielle incontournable dans la trousse familiale. Que cela soit sur la peau ou en diffusion, la lavande vraie amène quiétude et sécurité. Polyvalente, elle nous procure un bien-être complet tant sur le plan physique qu’émotionnel.

L’huile essentielle de lavande vraie est un puissant anxiolytique qui va amener à la personne stressée calme et sérénité. Les esters qu’elle contient sont antispasmodiques et vont détendre les muscles crispés et les éventuels spasmes ou crampes (coliques, contractions de grossesse prématurées, courbatures,…). Outre les esters, nous pouvons y trouver des monoterpénols qui vont avoir un effet anti-infectieux doux et ainsi être efficaces en cas de grippe, de rhume mais aussi sur la peau comme cicatrisant sur les plaies ou les peaux irritées.

Diffusée dans une pièce, elle amènera une ambiance paisible. A savourer sans modération dans le bain, à la lumière d’une bougie et au rythme de la musique qui vous plait…

Recette à la Lavande Vraie

Pour un bain relaxant :

  • Diluer 5 à 7 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans deux cuillères à soupe de lait
  • Puis verser dans l’eau du bain et mélanger doucement.
  • Il ne reste qu’à plonger, et vous lover dans ce cocon de douceur.

 

Pour un massage détente (adulte) :

  • Une cuillère à soupe bien pleine d’huile végétale de sésame (15ml)
  • 10 à 20 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie

 

Pour agrémenter un sérum M&O Naturel (30ml) :

  • Ajouter 6 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie

 

Pour rassurer un enfant suite à un cauchemar :

  • Diffuser 4 gouttes de lavande vraie dans la chambre

En hydrolat, la lavande vraie est très anti-inflammatoire et purifiante. On l’appliquera sur la peau pour la nettoyer, mais aussi sur un coup de soleil douloureux par exemple.

Les Autres Lavandes

Il existe encore d’autres huiles essentielles issues de la famille des lavandes mais qui ont des vertus qui diffèrent: la lavande aspic (Lavandula latifolia) et la lavande stoechade (lavandula stoechas). Les cétones que contiennent ces huiles les rendent plus dangereuses à utiliser. La famille biochimique des cétones est neurotoxique, abortive et donc contre-indiquée pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes épileptiques.

Précautions

Il est impératif que les consignes d’application soient claires et formulées par une personne compétente. Leur dosage est à respecter à la lettre et par mesure de sécurité, n’appliquez pas d’huiles essentielles pures sur la peau et ne les buvez pas. Il y a chaque année plusieurs accidents, parfois mortels, pour cause de leur mauvaise utilisation.

Les huiles essentielles ont le vent en poupe et malheureusement on rencontre de tout dans la littérature. Faites le tri, et demandez conseils à un aromathérapeute en cas de besoin.

Vous pouvez aussi trouver dans notre boutique les huiles essentielles à diffuser dont la synergie “Provence” qui contient de l’huile essentielle de Lavande Vraie

Passionnée par le monde des cosmétiques naturels, Lise Jeanbourquin est thérapeute en Fleurs de Bach et achèvera en 2019 la formation d’aromathérapeute auprès de l’Ecole ERA.
L’eau micellaire, bonne ou mauvaise?

L’eau micellaire, bonne ou mauvaise?

Lors de mes consultations, je passe en revue les produits utilisés par mes clientes et je remarque que c’est un soin qui est très souvent utilisé. C’est un produit intéressant parce qu’il démaquille et nettoie la peau sans avoir besoin de le rincer.

Ce produit est très prisé par les mannequins, les maquilleurs et de plus en plus de personnes à la recherche d’un produit tout en un facile à utiliser. De plus en plus de marques la propose dans leur gamme de produits et en vantent les mérites.

L’eau micellaire c’est quoi exactement?

L’eau micellaire est un nettoyant composé de micelles, petites particules de tensioactifs. Les tensioactifs peuvent jouer différents rôles mais dans les produits dits « nettoyants » capables de retenir les matières grasses les mélanger à la phase aqueuse afin qu’elle partent . Autrement dit, l’eau micellaire est bien un nettoyant, et pas simplement une « eau » comme on pourrait le croire. On le remarque bien en secouant notre flacon d’eau micellaire : elle mousse !

Les tensioactifs qu’est ce que c’est?

Le plus souvent ce sont des composants chimiques détergents, que l’on retrouve également dans les nettoyants ménager ou industriels …

Dans l’eau micellaire ils ne sont pas dans les mêmes doses mais suffisamment pour irriter la peau, la dessécher et des yeux qui piquent! L’eau micellaire est donc loin d’être une simple eau pure.

C’est un fait connu que de nombreux tensioactifs synthétiques dont les principaux sont le SLS et SLES (agents nettoyant sulfatés) dérivés de l’industrie pétrochimiques ont un effet néfaste sur la santé et l’environnement. Ces molécules sont peu bio dégradables et contiennent des ingrédients potentiellement cancérigènes.

Le rôle des agents sulfatés ou d’autres tensioactifs sont de nettoyer et donc décaper la barrière lipidique de la peau. Ceci va la rendre plus vulnérable et irritée.

De plus si vous avez une peau à tendance grasse, votre peau va alors produire encore plus de sébum parce qu’elle aura été trop asséchée et les acides gras naturellement présent dans la peau seront déséquilibré, vous vous retrouverez ensuite avec encore plus de boutons. Une peau sèche ou sensible sera immédiatement fragilisée et irritée. Mais les peaux plus résistantes s’ assécheront aussi à moyen terme.

Viennent s’y ajouter d’autres ingrédients dans la composition du produit comme le stabilisant EDTA, très irritant et polluant, interdit dans plusieurs pays, du parfum allergisant, de l’alcool, des conservateurs agressifs et polluants comme le Cetrimonium Bromide, allergène reconnu…

Et les eaux micellaires Bio alors?

Au niveau composition elles seront légèrement mieux en effet mais il y a toujours des tensioactifs certes “moins pire” comme (Sodium Coco Sulfate, Cocamidopropyl Betaine, Ammonium Lauryl Sulfate, Disodium Cocoamphodiacetate, Disodium Laureth Sulfosuccinate et plus encore) mais toujours décapants vu que c’est leur rôle!

Ensuite il y a les parfums, et d’autres conservateurs chimiques parce que n’oublions pas que pour être Bio il n’y a pas besoin d’être 100% Naturel!

Les répercussions également lors de l’utilisation

L’eau micellaire n’est pas particulièrement efficace sur les mascaras waterproof donc les consommateurs vont avoir tendance à frotter la zone et abîmer la peau. Surtout que la zone du contour de l’oeil est très sensible. Ensuite vient le problème du “non rinçage”, le produit et les mauvais ingrédients restent sur la peau!

Alors quelle est l’alternative?

Il existe le 100% Naturel! Le liniment qui nettoie et démaquille en douceur sans tensioactifs donc il n’est pas décapant. Vous suivez le liniment d’un peu d’hydrolat pour enlever l’excès de produit, équilibrer le pH de la peau et lui apporter les vertus de l’hydrolat.

Pour les mascaras waterproof il se peut que le liniment ne soit pas assez alors choisissez une huile végétale comme le Jojoba ou la noix de coco et vous pourrez l’enlever sans avoir besoin de frotter.

Liniment

Liniment Oléo-Calcaire, Nettoyant Démaquillant

 

5 raisons pour ne pas fabriquer sa crème solaire!

5 raisons pour ne pas fabriquer sa crème solaire!

Le soleil arrive et la question que je vois souvent est:

“Quelle crème solaire utiliser qui ne contient pas de produits synthétiques, des nanos particules et des perturbateurs endocriniens?”

Une grande prise de conscience se fait aujourd’hui sur les répercussions des crèmes solaires sur notre santé et quelles alternatives choisir. C’est une excellente chose parce que l’on se tartine chaque été et particulièrement les enfants qui absorbent une quantité plus importante de ces ingrédients “chimiques synthétiques” parce que leur peau est plus perméable.

Une deuxième question qui se pose souvent:

“Comment faire une crème solaire maison?”

L’idée de savoir exactement ce que l’on mis dans notre crème solaire est attrayante en effet. On trouve sur le net un grand nombre de recettes avec de l’huile de Noix de Coco et des filtres minéraux comme le Dioxyde de Titane et Oxyde de Zinc par exemple mais ça n’est pas si facile que ça en à l’air.

Même les professionnels en formulations cosmétiques ne s’aventurent pas dans cette fabrication parce qu’une crème solaire doit protéger des rayons UVA et UVB.

Le rôle de la crème solaire:

Les crèmes solaires sont utilisés pour diminuer les effets néfastes des rayons UV sur la peau, la cause la plus importante de cancers de la peau que l’on peut éviter. Le crèmes solaires peuvent être avec des filtres “chimiques” ou minéraux qui soit absorbent les rayons UV soit les reflètent.

Les filtres minéraux sont Dioxyde de Titane et Oxyde de Zinc les deux ingrédients principalement utilisés dans les recettes “maison”.

Rayons UVA et UVB

Les crèmes solaires doivent filtrer les rayons UVA et UVB tous les deux étant résponsables d’éffets néfaste sur la peau.

Les rayons UVB ont le potentiel d’interagir directement avec l’ADN des cellules qui seraient à l’origine des carcinomes. Les UVA agissent différemment par la production de radicaux libres qui peuvent agir indirectement sur l’ADN et sont responsables du vieillissement prématuré de la peau et des taches brunes.

La mesure d’efficacité d’une crème solaire est le SPF( Sun Protection Factor) ou IP (indice de Protection) ou FPS (Facteur de Protection solaire), c’est un standard international pour évaluer les crème solaire et déterminer la durée de protection aux rayons UVB.

Voici 5 raisons pour ne pas faire sa propre crème solaire:

La première: L’efficacité

Lorsque vous fabriquez votre crème solaire vous ne pouvez pas déterminer son efficacité sans tests en laboratoire. Pour évaluer l’efficacité il faut:

  • Choisir l’indice SPF que l’on veut dans notre crème solaire et trouver le meilleur filtre pour atteindre ce niveau
  • La crème solaire doit ensuite être testée plusieurs fois en laboratoire pour que le résultat SPF soit constant
  • La crème doit ensuite être testé sur des volontaires humains qui sont exposés aux rayons UV en laboratoire et la réaction cutanée est mesurée
  • Le laboratoire vérifie ensuite si la réaction cutanée correspond au SPF désiré.

Pour pouvoir vous assurer que votre crème solaire maison est efficace seul des tests en laboratoire peuvent le déterminer avec exactitude. Deviner l’efficacité de sa crème solaire en regardant sa peau n’est pas un gage de l’efficacité. Les rayons UVB sont la cause de la peau qui rougit mais l’effet des UVA ne peuvent pas être mesurés à l’oeil nu.

La deuxième: Le temps d’exposition au soleil

Si vous ne connaissez pas l’indice de votre crème solaire comment pouvez vous évaluer le temps d’exposition? Se baser sur le “coup de soleil” ne suffit pas surtout que celui-ci peut apparaître 6 à 12h après. En plus ça dépends aussi de l’âge et du type de peau.

La troisième: La formulation de la crème

L’efficacité de la crème ne dépends par que des filtres minéraux utilisés mais de tous les ingrédients. La dispersion des molécules est vitale et doit être faite en laboratoire pour assurer une répartition homogène des minéraux dans la crème. Un fouet ou un mixer n’est pas suffisamment fiable, surtout que les minéraux ont une tendance de s’agglutiner naturellement et ceci n’est pas visible à l’œil nu. Vous aurez alors une crème solaire qui lorsque vous l’appliquerai sera moins dense (moins protégée) dans certains endroit et plus dense dans d’autres. De plus certains émulsifiants ou conservateurs peuvent modifier le SPF.

La quatrième: La stabilité de la crème

Oxydation, conservation, agglutination des minéraux et dégradation sont des challenges que l’on ne peux pas assurer lors de formulations “maison”.Une crème solaire est utilisé au soleil donc l’impact de la chaleur dans le tube doit être mesuré et la modification de la crème sur la peau exposée au soleil doit aussi être déterminée.

Comment vont régir vos ingrédients (huiles, conservateurs, émulsifiants etc) lorsqu’ils sont exposés à la chaleur?

La cinquième: Les répercussions

Si les 4 raisons énumérées dessus ne sont pas assez pour vous persuader qu’une crème solaire doit être fait en laboratoire, il faut vous souvenir que les risques liés aux dégâts causés par le soleil ne doivent pas dépendre de la roulette russe.

Certains cancer de la peau peuvent être évités pas une protection solaire adéquate et ceci doit être mesuré en laboratoire.

Conclusion

Choisissez des crèmes solaire Bio avec des filtres minéraux ou notre huile de Karanja.

Notre huile est fabriquée par une société Française spécialisé dans l’Huile de Karanja comme protection Solaire. Elle propose différentes protections solaires testées en laboratoire. L’huile solaire que nous proposons en boutique a une protection SPF de 30 et vous protège des rayons UVA et UVB.  Certifié Bio Ecocert

Visitez notre site pour en savoir plus: Cliquez ici

 

Beurre pour le corps au Cacao et Vanille

Beurre pour le corps au Cacao et Vanille

Vous avez la peau sèche et vous aimeriez fabriquer votre propre soin pour la peau?

Vous allez adorer cette recette! Il suffit de trois ingrédients!! Et oui il n’y a pas besoin de choisir une grande quantité d’ingrédients pour un soin efficace, il faut juste des ingrédients de qualité et Bio.

Ce beurre corporel à l’arôme exquis de Vanille, chocolat et Noix de coco va laisser votre peau douce, hydratée avec un parfum délicieux!

Huile de Noix de Coco est excellente pour améliorer l’élasticité de la peau et la rends souple et douce.

Beurre de Cacao est riche en antioxydants qui aident à combattre les radicaux libres. Il pénètre profondément dans les couches de la peau et l’aide à maintenir son hydratation.

Le beurre de Cacao et l’huile de Noix de coco sont excellents pour soigner les problèmes de peau comme les psoriasis, eczéma et irritations.

Ce beurre est facile à préparer, comme il ne contient pas d’eau il n’y a pas besoin de conservateurs et vous aurez un produit 100% Naturel pour toute la famille.

Ingrédients pour le beurre corporel Vanille-Chocolat

 

Vous aurez besoin de:

  • 1 gousse de vanille
  • 100g Cacao
  • 120g Huile de Noix de Coco bio

Méthode à suivre

 

Première phase (Infusion vanille-coco)

 

La première étape est l’infusion de la Vanille dans l’huile de Noix de Coco, il y a plusieurs façons de faire des infusions voici notre façon préférée.

  1. Faites fondre l’huile de Noix de Coco dans le bain maire
  2. Diviser la gousse de vanille dans la longueur, enlever les graines. Mettez les dans l’huile ensuite couper la gousse en petites sections et l’ajouter à l’huile de Coco fondue
  3. Versez l’huile de coco dans un pot et laisser la vanille infuser l’huile pendant une à deux semaines dans un placard.
  4. Une fois l’huile infusée filtrez votre huile en utilisant un filtre à café si l’huile de Coco c’est à nouveau solidifée faites la fondre à nouveau et ensuite filtrez la.



Deuxième étape (Fabrication du beurre)

  1. Coupez le beurre de Cacao en petits morceaux (le beurre de Cacao est très solide) et mettez le à fondre au bain marie
  2. Ajoutez l’infusion Noix de Coco et Vanille et laissez fondre le tout quelques minutes
  3. Une fois le mélange complètement fondu retirez du feu et laisser refroidir environ 20 minutes (vous pouvez aussi le mettre au frigo pour accélérer le processus)
  4. Une fois que le mélange est refroidi, c’est le moment de fouetter le mélange jusqu’à ce que vous ayez une consistance crémeuse


Utilisation

Massez le beurre sur une peau humide après votre bain ou votre douche pour une peau douce et souple. L’arôme est exquis vous aurez envie de le manger!

La durée d’utilisation de se produit est d’environ 6 mois, appliquez avec des mains propres et ne laissez pas d’eau entrer en contact avec le beurre.

Achetez les ingrédients sur notre eboutique: www.monaturel.ch

Comment repérer une recette cosmétique douteuse?

Comment repérer une recette cosmétique douteuse?

Que vous soyez à la recherche d’un soin pour un problème de peau spécifique ou juste l’envie de vous libérer des ingrédients synthétiques ou le désir d’enlever des produits qui ne s’alignent pas avec vos valeurs personnelles, formuler vos propres cosmétiques vous donne la possibilité de choisir ce que vous mettez sur votre peau.

Pour beaucoup d’entre-vous qui commencez votre recherche pour commencer à créer vos propres cosmétiques il peut être difficile de savoir si une recette est dangereuse (oui elle peut l’être!!) ou si elle est saine.

Voici quelques astuces pour vous y retrouver.

Pensez à où vous cherchez la recette

C’est la plus importante des choses à prendre en compte. Qui a créé la recette? Il y a beaucoup de personnes qui proposent des formules c’est difficile de savoir à qui l’on peut faire confiance.

Les livres peuvent être une excellente ressource mais ils peuvent également être des vieilles éditions et de nouvelles normes ont peut-êtres mises en place entre temps.Il se peut que vous ne trouviez pas la formule pour le produit exact que vous aimeriez fabriquer.

Des recettes de différents sites, blogs, chaînes Youtube ou même Pinterest ont peut-être été créé par des personnes bien intentionnées mais qui transmettent des informations erronées.

Regardez quelles unités de mesure ils utilisent

Toute recette proposée avec des mesures approximatives ou en mélangeant les unités de mesure n’inspirent pas confiance. Si vous voyez par exemple, une “cup”, une cuillère, une pincée etc. ces quantités peuvent avoir des signifiances différentes pour différentes personnes et peuvent donner des résultats variés dans le produit fini.

Il est préférable de trouver des formules avec une liste d’ingrédients avec la même unité de mesure préférablement en grammes.
L’avantage d’apprendre à formuler vos propres recettes est de travailler ensuite en pourcentage au lieu de mesures ce qui vous permet en suite d’adapter selon la quantité de produits désirés et la capacité ensuite de la modifier selon les besoins.

Les pourcentages vous permettent aussi de facilement visualiser la quantité maximale autorisée pour certains ingrédients comme par exemple les huiles essentielles. (Max 3% dans les préparations cosmétiques) Varie ensuite en fonction des huiles essentielles utilisées et si elles sont utilisées dans un produit qui se rince ou non.

Assurez-vous que le produit n’est pas néfaste

L’innocuité d’un produit dépend du grand nombre d’éléments potentiellement problématiques. Pas tous les ingrédients long et difficilement prononçables est automatiquement mauvais et pas tout ingrédient comestible bon pour la peau. Trop d’ingrédients qui ne sont pas nuisible généralement peuvent donner un résultat néfaste.

Lorsque vous développez vos connaissances sur les ingrédients et leurs interactions vous pourrez facilement les repérer. Les catégories principales à repérer sont:

Les conservateurs

Utiliser le conservateur adapté est essentiel pour un cosmétique sain et avec une longue durée de vie. Pour beaucoup de personnes qui se dirigent vers les cosmétiques naturels, les conservateurs n’ont pas la cote. La fonction des conservateurs est de prévenir la prolifération bactérienne et une action fongicide (champignons). Il est vrai que les parabènes sont fréquemment utilisés dans les cosmétiques conventionnels et potentiellement néfaste sur le système de reproduction de la femme et la perturbation endocrinienne.

Mais il y a des solutions naturelles qui ne sont pas mauvaises pour la santé. Utiliser le bon conservateur est essentiel pour un soin cosmétique sain et de longue durée de vie. Si le cosmétique maison que vous pensez fabriquer contient une source aqueuse (eau, hydrolat, aloe vera) ne contient pas de conservateur le produit sera mauvais même si vous pensez le conserver au frigo.

On retrouve souvent des antioxydants à la place de conservateurs dans les recettes. Les antioxydants comme la Vitamine E et l’extrait de Romarin et l’extrait de pépins de pamplemousse ont leur place dans les huiles et les beurres pour ralentir l’oxydation ils ne préviennent pas la prolifération bactérienne et fongicide.

Les huiles essentielles

Elles ont de nombreuses propriétés bénéfiques sur la santé et un parfum exquis. Ils font souvent partie des ingrédients utilisés par les fabricants de cosmétiques. Mais ils peuvent être mal utilisés, souvent les formules en ligne oublient de mentionner les contre-indications comme la photosensibilité de certains ingrédients par exemple. Il faut ensuite savoir que certaines huiles essentielles ne peuvent pas être utilisées sur les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, personnes âgées ou autres problèmes de santé.

Ensuite est-ce que les concentrations des huiles essentielles est correcte par rapport aux autres ingrédients?

Émulsifiants et solubilisants

Si vous utilisez une recette qui allie un élément aqueux à une huile un émulsifiant ou solubilisant sera nécessaire parce que l’eau et l’huile ne se mélangent pas. Même si vous les agitez ils vont très rapidement se séparer et donner un résultat qui ne sera pas esthétique et moins efficace. Le choix d’émulsifiant dépend du type de produit que vous voulez réaliser.

Si vous fabriquer un produit qui contient une petite proportion d’huiles ( lotions délicates, sprays pour le visage) vous choisirez plutôt une solubilisant par contre pour un produit nécessitant une proportion plus importante d’huile un émulsifiant sera nécessaire pour maintenir l’émulsion.

Très souvent vous retrouverez la cire d’abeille comme émulsifiant mais la cire d’abeille n’est pas un émulsifiant. L’émulsion va se séparer peu importe le temps que vous allez passer à mélanger le produit.

Bonnes pratiques de fabrication

Que vous prépariez des produits pour vous ou d’autres personnes vous devez avoir un espace propre et vous assurer qu’aucun risque de contamination puisse se passer. Tous vos ustensiles doivent être propres et porter des tabliers ou autres habits spécifiques à la production cosmétique. Vos ingrédients doivent également tous être clairement étiquetés

Conclusion

Les cosmétiques maison ne sont pas anodins si ils ne sont pas formulés correctement. Si vous voulez fabriquer vos propres cosmétiques optez plutôt pour des soins huileux (sérums, beurres) et si vous n’êtes pas formés en huiles essentielles ne les utilisez pas.

Pour développer vos connaissances dans les ingrédients naturels participez à nos formations. Nous tenons régulièrement des formations dans nos locaux mais très prochainement nous pourrons vous proposer des formations en ligne!

 

 

L’acné, le foie et l’alimentation

L’acné, le foie et l’alimentation

Nous avons tous un jour pensé que les problèmes d’acné étaient réservés à la période de l’adolescence où nous nous regardions désespérés devant le miroir en songeant à un avenir meilleur avec la promesse d’un teint de pêche, lisse et régulier.

Points noirs, comédons, papules, pustules ou kystes (que l’on ne peut s’empêcher de torturer, d’éclater, de gratouiller en ayant l’espoir que le satané volcan disparaisse dans l’heure…) attirent nos yeux comme un aimant et nous nous retrouvons dans l’impossibilité de détourner notre regard des dites imperfections. C’est frustrant, douloureux et disons-le clairement, franchement énervant !

Les problèmes de peau en général sont complexes et pas si faciles à traiter. Précisons qu’il dépend des antécédents et de l’histoire de chacun(e). Il existe bien évidemment plusieurs facteurs qui peuvent aggraver le phénomène (les hormones, certaines cosmétiques, la fumée, le soleil, la pollution, contraceptifs hormonaux…) mais nous allons parler, dans cet article, du rapport étroit que l’on peut trouver entre l’acné et l’alimentation.

 

Le lien entre l’alimentation et l’acné

 

Si vous avez pu remarquer que vos poussées d’acné survenaient fréquemment le lendemain d’un repas plus riche que d’habitude, suite à de la consommation d’alcool, ou alors en lien avec certains aliments comme le fromage ou le chocolat, cet article est pour vous !

Avant de plonger toutes griffes dehors sur nos petits minois, préoccupons-nous d’abord de soigner notre foie !

 

Comment détoxifier sont foie?

 

Organe vital situé dans la partie haute droite de l’abdomen, le foie aide au métabolisme mais nous permet d’épurer notre organisme suite à la digestion.

Tout passe par le foie et nos civilisations actuelles ont tendance à le surcharger et bon nombre de pathologies pourraient être évitées si nous y accordions un peu plus de considération et de soin. L’acné influencée par certaines prises alimentaires en fait partie.

Voici quelques petites astuces pour donner un coup de pouce à votre foie, lorsqu’il semble surchargé ou engorgé. Toutefois si vous n’êtes jamais passés par la case « nettoyage du foie » il nous paraît important de vous sensibiliser et de vous suggérer d’y aller en douceur afin de ne pas brusquer votre organisme (notamment si il y a une présence de calculs non détectés précédemment).

 

  • L’hydrolat de romarin verbénone peut être pris à raison d’une cuillère à soupe par jour, par voie orale. L’idéal est de le diluer dans un litre d’eau que l’on sirotera durant la journée précédant un repas riche, par exemple.
  • Les infusions d’herbes aromatiques peuvent être consommées à volonté avant et après la consommation alimentaire plus riche. Chaude en hiver et même froides en été privilégiez la menthe, le romarin, le persil, le thym, la verveine. Découvrez les infusions à froid, qui permettent de garder toutes les propriétés de la plante sans la dénaturer par la chaleur. Il suffit de placer les herbes fraîches dans un litre d’eau fermé au réfrigérateur durant quelques heures et de savourer l’eau aromatisée.
  • Les saveurs amères rassurent le foie. L’artichaut, la chicorée, l’endive ou encore le radis noir sont d’excellents stimulants digestifs par l’augmentation des sécrétions biliaires.
  • Les massages avec une huile végétale légèrement tempérée à 37 degrés (avec un chauffe-biberon par exemple), sur la zone du foie soulageront les éventuelles douleurs et limiteront l’inflammation. Pour un adulte ou un adolescent, on peut y ajouter, à titre de 10 gouttes par cuillère à café de 5ml, de l’huile essentielle de romarin 1.8 cinéol. Après cela, vous pouvez mettre une bouillotte sur votre foie et vous mettre bien au chaud ! Ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes ni aux enfants !

 

Il est également conseillé de faire une cure au printemps et en automne afin de détoxifier le foie. Il y a plusieurs façons de le faire, la liste suivante n’est donc pas exhaustive.

  • Le jus citron dilué dans une cuillère à soupe d’huile d’olive le matin à jeun, 30 minutes avant le petit déjeuner durant 2 ou trois semaines.
  • L’hydrolat de romarin verbénone à titre d’une cuillère à soupe par jour diluée dans un litre d’eau à siroter, durant 3 semaines.
  • Crudités et légumes amers à volonté
  • Le jeûne sous surveillance médicale est également indiqué pour purifier son organisme et laisser les toxines s’évacuer. Ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes ni aux enfants.

 

Durant la période de cure, il convient de limiter (voire d’éliminer) les produits laitiers et le sucre blanc de son alimentation. Un foie surchargé peut provoquer de l’acné mais également des migraines, et même des rhumes. Il est donc justifié de le dorloter !

N’hésitez pas à vous laisser accompagner par un naturopathe qui pourra, en fonction de votre histoire personnelle et de vos antécédents médicaux vous aiguiller vers une thérapie plus ciblée.

 

Soins de la peau lorsque les boutons se pointent

 

Au niveau de la peau et plus particulièrement de l’acné lorsqu’elle se pointe, choisissez avec soin les produits que vous utiliserez pour soigner les boutons et points noirs.

  • Spot Off de M&O Naturel à appliquer directement sur la lésion.
  • L’hydrolat de Tea-Tree pour ses vertus anti-infectieuse
  • L’hydrolat de Lavande Officinale pour ses vertus anti-inflammatoires
  • L’hydrolat de Rose pour ses vertus calmantes et rassurantes.

Précisons aussi que l’acné est influencée par les vagues hormonales que nous traversons au quotidien. Que cela soit au travers du cycle menstruel féminin ou encore par les états d’âmes que nous rencontrons, les hormones valsent et déboussolent parfois notre production de sébum.

Les émotions et la peau

 

Le visage étant le miroir de notre état intérieur, il convient aussi très bien de prendre soin de ce qu’il se passe en nous. En médecine chinoise, l’émotion rattachée au foie est la colère. Et si nous profitions de l’apparition de ces boutons pour nous poser quelques questions sur la période que nous sommes en train de traverser ? « Suis-je froissé(e) par un évènement récent ? », « Qu’est-ce qui me ronge ? », « Qu’est-ce qui je retiens en moi et qui ne trouve aucun autre moyen pour sortir ? ». Regardez-vous avec bienveillance et de manière calme, soyez reconnaissants du chemin parcouru et tendres avec vous-mêmes.

La propriété psycho-émotionnelle principale de l’huile essentielle de romarin 1.8 cinéol est de faciliter la communication pour pouvoir sortir et dire tout ce qui reste bloqué à l’intérieur. Intéressant, n’est-ce pas ? Pour vous accompagner dans vos questionnements voici quelques pistes :

  • Diffusion d’huiles essentielles de mandarine ou de lavande: 5 à 8 gouttes dans un diffuseur à vapeur froide
  • Fleurs de Bach de Verveine, Vigne, Houx, Impatiente à raison d’une goutte de chaque extrait floral dans un litre d’eau par jour.
Visitez notre boutique en ligne
Pas à pas, gentiment mais sûrement ! Voici quelques éléments pour vous accompagner dans vos soucis d’acné suite à un excès alimentaire.

 

 

Article de notre collaboratrice Lise Jeanbourquin. Passionnée en Dermo-Cosmétique Naturelle, Fleurs de Bach et Aromathérapie.