L’utilisation des huiles essentielles dans les cosmétiques

L’utilisation des huiles essentielles dans les cosmétiques

Vous avez tous entendu parler d’huiles essentielles un moment ou un autre et particulièrement si vous vous intéressez à la cosmétique naturelle et bio.

Les huiles essentielles ont des propriétés et des composants qui sont beaucoup plus que juste « un parfum ». Pourtant avec l’envie de quitter les parfums synthétiques les huiles essentielles sont souvent choisies comme alternative naturelle.

Est-ce que les huiles essentielles sont une vraie alternative aux parfums synthétiques?

Senteur des huiles essentielles

Les huiles essentielles ont des vertus fabuleuses et utilisées correctement dans les bonnes doses peuvent avoir des effets thérapeutiques et cosmétiques pour la peau. Personnellement je pense que comme tout les huiles essentielles doivent être utilisées avec modération et surtout en cosmétique. Gardez les huiles essentielles pour soulager des maux et sous recommandation d’une personne qualifiée en aromathérapie. C’est comme les médicaments il ne faut pas prendre n’importe quoi, n’importe comment! Certaines huiles essentielles peuvent êtres photosensibilisantes, irritantes pour la peau, problématiques en cas de cancers, lors des grossesses et chez les enfants. Tout dépends de la dose, du mode d’utilisation et du choix de l’huile essentielle.

Pensez aussi à l’effet « accumulateur » si votre gel douche ou savons en contient, votre soin pour le corps, pour les mains, les pieds etc…

Quand sont-elles utiles dans les cosmétiques?

Les huiles essentielles utilisées à des doses correctes pour leurs propriétés cutanées sont des ingrédients intéressants dans la cosmétique bio et naturelle. Ils permettent en synergie avec les huiles végétales de renforcer certaines actions anti-inflammatoires, cicatrisantes, calmantes et réparatrices.

Dans un soin pour les peaux à tendances acnéiques ou lors de peaux irritées (psoriasis, eczéma et dermatites), les huiles essentielles sont de vrais atouts! Par contre pour un soin journalier pour les peaux normales à mixtes elles ne sont pas du tout nécessaires. Les huiles végétales ont suffisamment de propriétés bénéfiques pour la peau sans avoir un besoin d’ajouter quoique ce soit.

Quelles alternatives pour donner une senteur aux cosmétiques bio?

Les macérats sont intéressants non seulement par leurs propriétés des extraits liposolubles des fleurs ou plantes mais parce qu’elles peuvent être utilisées sans modération pour les enfants et chez les femmes enceintes. Le macérat de vanille sent terriblement bon, l’inconvénient c’est que d’un lot à l’autre la senteur peu varier selon la récolte des fleurs ou plantes tout comme les huiles végétales.

Ensuite le choix des huiles végétales, si vous aimez la senteur de chocolat, le beurre de Cacao est exquis, les noix avec l’huile de Macadamia et noisette ou même le café avec l’huile de Café. Nous avons été habitué aux fragrances synthétiques dans nos cosmétiques mais je peux vous assurer que l’on s’habitue très bien aux senteur des huiles végétales même celles qui ne sentent pas aussi « bon » que l’huile de Noix de Coco par exemple. Aujourd’hui, je ne supporte maintenant plus les senteurs des cosmétiques conventionnels et de nombreux clientes ressentent la même chose que moi.

Il y a aussi les phyto-senteurs qui sont des extraits naturels de plantes, voir des fruits qui offrent une alternative intéressantes mais qui sur les étiquettes sera tout de même sous la dénomination « parfum » ce qui peut être embêtant pour différentier le naturel du synthétique surtout si on utilise les applications de déchiffrage des étiquettes.

M&O Naturel dans tout ça….

soin contre les boutons

Nous avons opté pour des soins de la peau qui offrent une solution aux problèmes de peau. Dans la majorité de nos produits vous ne trouverez pas d’huiles essentielles et dans les produits qui en contiennent les huiles essentielles ont été choisies pour leurs propriétés soignante et bénéfiques à la peau plutôt que juste un parfum. Nous utilisons une variété d’huiles, de macérats et d’extraits pour apporter à la peau une panoplie d’actifs pour la soutenir dans son rôle naturel. Voici ci-contre un exemple de produit enrichi aux huiles essentielles pour prendre soin de vos imperfections. Le roll on: ONE

Découvrez toute la gamme de nos produits sur le site: M&O Naturel

Quels sont les besoins de la peau?

Quels sont les besoins de la peau?

Lorsque l’on voit les rayons de cosmétique dans les pharmacies et le magasins de beauté on pourrait facilement croire que la peau a besoin de beaucoup de produits cosmétiques!

Mais finalement de quoi a-t-elle vraiment besoin?

Une peau saine dans un environnement idéal n’a besoin d’aucun produit de soin!!

Pensez à tous vos organes, vous n’avez pas besoin d’y ajouter divers produits pour qu’ils fonctionnent. La peau est également un organe et d’ailleurs le plus grand de votre corps!

Vous soutenez vos organes en buvant de l’eau, l’élément le plus important de notre corps et également par une alimentation variée pour lui apporter les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de tous nos organes.

Mais…. vous vous doutiez bien qu’il y a allait avoir un mais. Le monde parfait n’existe pas… il y a la pollution, le chauffage, air conditionné, maquillage, médicaments, hygiène de vie etc qui ont un gros impacte sur votre peau. Si vous fumez par exemple ça n’est pas que les poumons qui sont touchés, ce sont également les vaisseaux sanguins, le cerveau et une multitude d’autres organes dont la peau. C’est dans ces cas là que nos organes ont besoin d’un coup de main et dans le cas de la peau un soin cosmétique.

Quel est le rôle des cosmétiques?

Le rôle de la cosmétique selon la définition officielle:

Le produit cosmétique est une substance ou une préparation destinée à être mise en contact avec les diverses parties superficielles du corps humain, notamment l’épiderme, les systèmes pileux et capillaires, les ongles, les lèvres, les organes génitaux externes ou encore les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement de les nettoyer, de les parfumer, d’en modifier l’aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles.

En ce qui me concerne, il y a les cosmétiques conventionnels et il y a les soins pour la peau. Voici une explication plus détaillée.

Les cosmétiques conventionnels

Je différencie parce que dans le monde de la cosmétique conventionnelle il y a le « paraître ». Ce que je veux dire par là c’est que dans la formulations il y a beaucoup d’éléments qui sont ajoutés pour la texture, la sensation sur la peau, l’odeur et la couleur. Il y a des actifs mais souvent en petite quantité. Oui je généralise, il y a probabalement des exceptions qui confirment la règle.

Cosmétiques Conventionnels

Les produits sont là pour vous donner une sensation de mieux mais sans forcément améliorer l’état de votre peau. Pensez aux labello ou baumes à lèvres semblables, une fois que vous commencez il vous faut les appliquer constamment un cercle vicieux s’installe. Pour la routine cosmétique vous n’allez pas forcément remarquer la différence immédiatement mais avec le temps vous aurez la sensation d’avoir besoin d’autre chose. C’est à ce moment que vous allez soit ajouter un produit à votre routine ou essayer autre chose. Votre peau ne c’est pas habituée au produit c’est qu’elle n’a pas été soignée et son état s’empire.

Les produits ont procuré une sensation de confort agréable et ont remplacé la peau dans son rôle de barrière et de création d’un film hydro-lipidique. Lorsque la crème disparaît en cours de journée, la peau dessous est devenue paresseuse et a perdu son habilitée de s’auto-réguler.

Les soins de la peau en Oléo-Cosmétique®

L’Oléo-cosmétique® est une cosmétique basée sur les huiles végétales et leurs propriétés. Les soins créés en Oléo-cosmétique® sont formulés spécifiquement pour soutenir la peau dans sont rôle naturel. La composition est axée sur les bienfaits pour la peau et les vertus de chaque ingrédient.

Voici les deux éléments dont elle a besoin. La peau à uniquement besoin d’être nettoyée et soignée avec un produit adapté.

Nettoyer la peau

Il faut la nettoyer pour enlever des excès de sébum, des impuretés et des peaux mortes. Ceci doit être fait matin et soir!

Mais attention il ne faut pas la décaper avec des produits à base d’alcool ou des tensioactifs, ceci peut perturber son environnement naturel qui est peuplé de micro organisme, c’est la flore cutanée.

Flore cutanée

La flore cutanée est similaire à votre flore intestinale. Lorsqu’il y a un dérèglement de la flore intestinale vous digérez moins bien votre alimentation et pour l’aider à se réguler souvent après un traitement anti-biotique vous allez faire une cure pour rétablir une flore saine.

Pour la peau c’est le même principe, une flore cutanée perturbée peut provoquer des boutons, de l’eczéma ou autre dermatite. C’est un équilibre délicat qu’il faut préserver.

Prendre soin de la peau

Un bon soin est là pour donner un coup de main à la peau dans son rôle normal.

Le sébum produit par la peau, le ciment lipidique et la barrière cutanée sont tous faits d’acides gras, le meilleur endroit pour trouver les acides gras sont dans les huiles végétales. Selon l’huile végétale utilisée il y aura des acides gras en différentes proportions et de différents types. Selon le type de peau une sélection de différentes huiles va être choisie. Mais les huiles ne sont pas que des acides gras elles contiennent également de nombreux actifs dont des vitamines et minéraux.

Les acides gras en Oléo-cosmétique®

Acides gras

Le rôle des acides gras est primordial dans la formulation et il y en a de nombreuses sortes, voici par exemple ceux de l’huile de Nigelle. Selon les soucis ou le type de peau il y a souvent des déséquilibres dans les proportions d’acides gras qui se trouvent sur la peau. Un appliquant régulièrement un soin aux huiles végétales vous pourrez combler les lacunes si il y en a et renforcer la barrière lipidique. Les huiles végétales aident également à stimuler d’autres fonctions de la peau comme la production de collagène par exemple.

Autres soins

Il y a bien sûr des soins comme des masques, soins localisés etc.. ceux-ci sont fabuleux mais pas forcément nécessaire en tout cas au début. Ce sont des petits plus, malgré le nettoyage journalier il se peut qu’il y a tout de même une accumulation de peaux mortes et qu’un gommage et masque puisse être bénéfique.

Passage à l’Oléo-cosmétique®

Lorsque vous passez des cosmétiques conventionnels et même Bio, la peau a parfois besoin d’un temps d’adaptation. C’est ce que l’on appelle l’effet rebond. C’est simplement la peau qui essaye de retrouver son nouvel équilibre et de se remettre à fonctionner. Ceci peut prendre 28 jours voir plus! Voici un article plus détaillé sur l’effet rebond.

Routine de soins

Lorsque vous commencez dans la cosmétique naturelle, débutez avec les trois produits de base, voir 4 produits pour la peau acnéique:

  • Liniment
  • Hydrolat
  • Sérum
  • Aloe Vera (peaux grasses,acné)

Vous pourrez ajouter les autres soins par la suite une fois que votre peau aura retrouvé un équilibre. Pour savoir quels produits sont adaptés à votre peau voici un article qui vous explique tout.

Quels soins choisir pour la peau mixte?

Quels soins choisir pour la peau mixte?

La peau mixte est un type de peau assez fréquent et selon une étude Française de personnes de plus de 18 ans, 42% déclaraient avoir une peau normale, 17 % une peau grasse, 24 % une peau sèche et 17 % une peau mixte.

Il existe de nombreux facteurs : génétiques, hormonaux ou encore externes. La peau mixte est souvent le lot de la femme entre 20 à 35 ans. Mais il y a des solutions, voici comment la dompter!

Qu’est ce que la peau mixte?

La peau mixte caractéristiques

Ce type de peau nécessite un coup de main pour l’aider à se rééquilibrer pour retrouver un grain de peau plus régulier et diminuer les tiraillements des joues. Vous allez très probablement garder ce type de peau de nombreuses années mais le déséquilibre sera moins marqué. Vers 45-50 ans la peau va probablement se normaliser voir devenir plus sèche puisque avec l’âge la production de sébum diminue.

A savoir également : notre peau va aussi se modifier au rythme des saisons ou encore, pour les femmes, lors de grands changements hormonaux (grossesse). La question des peaux mixtes est donc complexe mais, rassurez-vous, pas impossible à régler.

Les facteurs aggravants

  • Le tabagisme
  • L’alimentation (trop sucrée, raffinée)
  • L’alcool
  • La pilule ou parfois à l’arrêt de la pilule
  • Pollution
  • Les maquillages et cosmétiques conventionnels
  • Les huiles végétales qui ne sont pas adaptées

 Les soins à prodiguer pour les peaux mixtes

Il faut une routine simple qui permet d’enlever l’excès de sébum mais sans le décaper et maintenir l’hydratation des zones plus sèches. Lorsque vous voyez des imperfections vous avez peut-être tendance à sauter sur les produits moussants ou les eaux micellaires. Ces produits ont des tensioactifs qui sont trop agressifs pour le film hydrolipidique de la peau. En enlevant ce film votre peau va alors produire plus de sébum et les pores auront tendance à se boucher et un cercle vicieux va s’instaurer.

Routine quotidienne

Nettoyer la peau

Nettoyer le visage

Le liniment est un nettoyant doux qui convient à toutes les peaux, il enlève les peaux mortes, la transpiration et l’excès de sébum en douceur sans décaper le film lipidique.

Ensuite appliquer un hydrolat de Géranium, Lavande ou Hamamélis sur tout le visage pour équilibrer le pH de la peau et lui apporter tous les bienfaits botanique. Essuyer ensuite le tout.

Si il vous faut laver votre visage à l’eau utilisez un savon doux à la place du liniment et ensuite votre hydrolat.

Les soins

Les huiles végétales sont excellentes pour les peaux mixtes parce que vous pouvez combiner différents acides gras et actifs botaniques spécifiques à chaque huile, se sont les insaponifiables.

Huiles végétales

Combien d'huiles végétales?

Il faut favoriser les huiles végétales riches en Oméga 3 (Acide Alpha-linolénique) et les Oméga 6 (Acide Lionléique).

Il est toujours préférable de mélanger diverses huiles plutôt que d’en utiliser une seule pour bénéficier d’un plus grand choix d’acides gras.

Pour une solution déjà prête il y a le « sérum London » qui est spécialement formulé pour ce type de peau.

Huiles essentielles

les huiles essentielles

Elles ne sont pas nécessaire mais elles peuvent apporter un petit plus à votre sérum. Ne jamais mettre plus de 1%.

  • Myrte Verte
  • Géranium Rosat
  • Romarin Verbénone
  • Camomille Romaine et Allemande
  • Hélichryse Italienne
  • Ylang Ylang

Les soins occasionnels

  • Une peau mixte et très souvent sensible, il faut éviter de la malmener. Vous pouvez faire un masque toutes les deux semaines à l’argile jaune.
    • Mélanger de l’argile dans un bol avec de l’hydrolat de votre routine (attention pas de métal avec les argiles) et appliquer sur l’ensemble du visage. Laisser poser environ 10 min, si il sèche trop vite vaporisez le avec un peu d’hydrolat.
  • Il y a également dans la collection M&O Naturel le masque Bee Mine qui est parfaitement adapté.
  • Le soin ciblé ONE pour les imperfections localisées
  • Le gel d’aloe vera à utiliser le soir entre l’hydrolat et le sérum ou à la place du sérum 2 à 3 fois par semaine.

En conclusion

  • Adoptez une bonne hygiène de vie au niveau nutrition et sport
  • Soigner la peau en délicatesse
  • Souriez!

J’espère que cet article vous aidera à dompter cette peau indécise!

Les émotions et la peau (Partie 2)

Les émotions et la peau (Partie 2)

L’impact des émotions sur la peau est souvent minimisé. Il peut arriver que nous nous retrouvions face à des douleurs, ou des dermatites sans qu’il n’y ait de raison apparente. Dès lors, c’est souvent rassurant de pouvoir entrer dans une pharmacie, d’aller voir le dermatologue ou encore être conseillé dans une boutique spécialisée afin de trouvée LA solution. Une solution… de l’extérieur.

Et si nous tournions notre regard vers l’intérieur ? Et si le problème tenait son origine en moi et que ô bonheur, si la solution s’y tenait aussi ? Quand bien même, il bon de savoir que nous pouvons accompagner un traitement extérieur avec une démarche de travail personnel, d’attention envers notre monde émotionnel qui bien souvent tourbillonne en silence sans qu’on prenne la peine de l’écouter.

Dans la partie 1, je vous parlais de la tristesse. Aujourd’hui je vous propose d’orienter notre approche sur la tension nerveuse, la peur, l’anxiété voire même l’angoisse. Un thème de circonstance vu le contexte sanitaire que nous vivons tous, qui que l’on soit.

La tension nerveuse et la peau

Peu importe son degré d’intensité, la peur est une manifestation de stress dans notre organisme. Activée par un stimulus parfois très anodin, elle réveille en nous des réactions physiques et psychiques en cascade dans notre corps. Palpitations, essoufflement, perte de mémoire, transpiration excessive, tremblement, confusion mentale, maladresse, poussée d’eczéma ou même d’urticaire,… Cette palette de symptômes ne vous est certainement pas inconnue car qui que l’on soit, où que l’on vive, nous ressentons tous un jour ou l’autre ce sentiment de peur.

Comment accompagner nos peurs ? Quelles astuces l’aromathérapie nous procure-t-elle ?

Premièrement, il est bon de souligner que la peur apparaît à un moment où l’Être se trouve en insécurité. En lien avec le lieu, la situation ou des éléments qui le déstabilise, les peurs se révèlent être de véritables motivations à fuir, à se bloquer totalement ou encore à rassembler nos forces pour pouvoir combattre.

Il est tellement bon de savoir que lorsque la peur est équilibrée, elle nous est nécessaire. Elle met en lumière notre prudence et aide à développer notre courage.

L’aromathérapie va pouvoir nous aider à apprivoiser ces sentiments inconfortables. Nous allons parler ici de la voie olfactive mais il est clair que la voie cutanée, à un dosage de 5% peut aussi fonctionner. Pour rappel, la voie olfactive va être faite par de la diffusion (diffuseur à vapeur froide) ou à l’aide d’un aromastick à respirer.

La PNL (programmation neuro-linguistique) utilise, entre autres, des ancrages positifs comme outils thérapeutiques. L’idée est simple en soi. Nous avons tous en nous des réactions instinctives gravées et réactivées à l’aide d’un stimulus : la tarte aux pommes qui rappelle grand-maman, le tube de l’été 1995 qui nous rappelle notre premier Amour, etc… Et si nous utilisions le parfum des huiles essentielles pour nous permettre d’installer le calme à l’intérieur de nous, peu importe ce qu’il se passe à l’extérieur ?

Pas à pas…la méthode

Senteur des huiles essentielles
  1. Prendre un vrai moment de pause et installer le calme à l’intérieur de nous. A l’aide de la respiration lente, observer sans jugement tout ce qui se passe à l’intérieur de nous.
  2. Respirer une synergie d’huiles essentielles :

Par exemple : 1 goutte de camomille romaine, 4 gouttes de géranium, 9 gouttes de petit grain bigarade et 9 gouttes de lavande officinale.

  • Répéter l’opération tous les jours, durant 2 semaines.
  • Imaginer une situation anxiogène.
  • Respirer la synergie d’HE.
  • Répéter l’opération jusqu’à pouvoir ressentir de la sérénité à l’image de cette peur.

Nous ignorons les pouvoirs de nos 5 sens, et de l’effet qu’ils ont sur notre mémoire consciente et inconsciente. C’est une opportunité à ne pas manquer que d’essayer d’aller dans le sens naturel de notre Être.

A vous de jouer avec des formules personnelles en aromathérapie !

Quelles huiles essentielles vous plaisent le plus ? Les notes plus fruitées ? Boisées ? Fleuries ?

Laissez-vous porter par le monde fascinant de l’aromathérapie !

Professionnelle de la dermo-cosmétique naturelle, Lise Jeanbourquin est également thérapeute en Fleurs de Bach et aromathérapie. Pour en savoir plus sur Lise visitez le site: www.lisejeanbourquin.ch
Les émotions et la peau (Partie 1)

Les émotions et la peau (Partie 1)

Vous est-il déjà arrivé de ressentir des douleurs sans en connaître la raison ? Ou encore de subir une poussée d’acné sans avoir changé de routine de soin ou de façon de vous alimenter ? Nous savons aujourd’hui que ce que nous vivons de l’intérieur influence notre corps physique. La sphère émotionnelle est bien souvent ignorée dans les démarches thérapeutiques conventionnelles, alors qu’elle nous indique souvent avec précision l’origine du problème. Encore faut-il être à l’écoute, et bien vouloir prendre le temps d’accueillir ce qu’il se passe dans notre monde intérieur.

Je vous propose une série d’articles, un par mois, pour aller explorer l’univers fascinant des émotions et de leur influence sur la santé de notre peau. Dans le cadre de ma pratique en psycho-kinésiologie, je m’aperçois que souvent nous croyons savoir où se trouve l’origine de nos difficultés. Nous en sommes même souvent persuadés ! Sauf que souvent, une émotion en cache une autre. Parfois nous pouvons nous sentir très énervés, en colère alors qu’au fond de nous, celle-ci cache une immense tristesse… ou l’inverse. Bref… aller à la rencontre des émotions est passionnant et ô combien aidant sur notre chemin de vie.

La peau, est l’organe par excellence duquel surgissent nos émotions refoulées. Tant de pathologies comme l’eczéma, le psoriasis, l’urticaire et autres dermatoses « non-identifiées » laissent les professionnels de la santé bouche bée. C’est difficile de soigner physiquement uniquement un mal qui tient son origine à l’intérieur. C’est notre premier réflexe pourtant : on cherche une crème, un soin, un mélange d’huiles essentielles, un médicament pour agir de l’extérieur. C’est ce qu’on connait, ce dont on a l’habitude. C’est aussi ce qui nous rassure car on « confie » notre problème à quelqu’un ou quelque chose d’extérieur…

Mais si on choisit un brin d’introspection, le potentiel d’évolution (et même de guérison) est immense. Attention : je suis convaincue que tout ce qui existe a un sens. Il ne s’agit pas ici de dire que la médecine traditionnelle ne vaut rien ! Je vous défie de soigner une fracture ouverte en écoutant votre cœur et en faisant un spray aurique à la rose ! Je vous propose d’élargir votre champ d’action, pour pouvoir prendre soin de vous au mieux, car vous le méritez !

Dans les émotions courantes, on retrouve la peur, la tristesse, la colère et l’impuissance. Chacune d’entre elle provoque des réactions en cascade, allant des larmes aux tremblements, en passant par les douleurs abdominales ou encore par des soucis cutanés.

Aujourd’hui, cet article est consacré à la tristesse.

Le sentiment de tristesse et la peau

Ce sentiment qui arrive de manière instinctive (donc involontaire !) provoque en nous un nuage de mélancolie, des larmes, du désespoir, un état d’âme sombre quasi sans lumière. La teinte grisâtre se tient dans notre cœur, mais également sur notre visage. Le manque de vitalité intérieure rend le teint terne, creuse des cernes, les larmes peuvent créer une inflammation oculaire, …

Pour les plus conquérants d’entre nous, il est normal de mettre une sorte de couvercle sur la tristesse et de s’offrir un coup de pied aux fesses pour continuer d’avancer. Refouler une tristesse est malheureusement bien courant. A l’opposé, on va retrouver des personnes hypersensibles qui vont tourner en boucle leurs pensées et sentiments, et broyer du noir durant un laps de temps plus conséquent. Chacun a ses mécanismes de défense et c’est bien normal.

Comme faire quand je suis triste ?

Premièrement, prendre le temps. Cela peut paraître basique, mais on ne peut pas prendre soin de ses émotions sur l’autoroute entre deux rendez-vous. Cela demande un rendez-vous, certes, mais avec vous-mêmes. Choisissez de vous installer confortablement et juste d’observer les réactions que provoque la tristesse dans votre corps. Parler à voix haute pour décrire, et si besoin, consulter un thérapeute pour vous aider à y voir plus clair.
Pour accompagner ce processus, je vous propose un spray aux hydrolats multi-fonctions !

Pour un spray de 50ml :

  • 25ml HA de Rose (en cas de choc, met du baume au cœur, dissout la rigidité et permet d’ouvrir le cœur pour accueillir ses émotions)
  • 24ml HA Fleur d’oranger (réconforte les personnes sensibles lors de crise émotionnelle, libère en cas de sentiment d’être dans une impasse)
  • 9 gouttes de fleurs de Bach : Châtaignier (3 gouttes) – Etoile de Bethleem (3 gouttes) – Clématite (3 gouttes)

Conserver le mélange au frigo.

Ses utilisations :

En spray :
A sprayer autour de soi pour les moments de calme, pour se recentrer et y voir plus clair et même avant de dormir.

En compresses :
Sur les yeux lorsqu’ils sont gonflés.

Pour un moment précieux : masque Bee Mine (à la fleur d’oranger et au miel de Manuka), mélange d’hydrolats susmentionné, et massage en douceur.

Son parfum envoûtant vous est d’un véritable réconfort, je vous assure !

La tristesse est un sentiment normal et propre à chaque être humain. Elle nous permet de développer notre sensibilité (aussi pour les autres) ainsi que notre empathie. Laissez donc sans honte sortir vos larmes, elles sont passagères si on les accueille à bras ouverts !

Professionnelle de la dermo-cosmétique naturelle, Lise Jeanbourquin est également thérapeute en Fleurs de Bach et aromathérapie. Pour en savoir plus sur Lise visitez le site: www.lisejeanbourquin.ch
Quelle routine contre la dermatite périorale?

Quelle routine contre la dermatite périorale?

Je voudrais tout d’abord vous dire que vous n’êtes pas seul(e)s! Une grande partie des emails et consultations que j’ai sont au sujet de cette satanée dermatite périorale!! Cette dermatite a également fait partie de mon passé et elle fut une des motivations pour mon passage au naturel. Je vais vous aider à mettre cette dermatite périorale dans votre passé, il y a des solutions naturelles et peu coûteuse!

Je vais baser mon article de cette semaine sur un email que j’ai reçu il y a quelques jours parce que je pense que cette situation est parlante pour de nombreuses personnes.

Problème de peau: Dermatite périorale

J ‘ai 27 ans et je cherche une routine adaptée à ma peau mixte, sensible et très réactive (rosacée sur les joues et dermatite péri orale au niveau des ailes du nez et du menton diagnostiqué par une dermato).  

Mon dermato me déconseille les produits à base d’huiles essentielles, parfum et alcool.  Et me dit de limiter ma routine de soin.  

Elle me conseille une diète pour ma peau. Même sous antibio orales (pdt 1mois), ma dermatite va mieux, puis elle revient de plus belle dès l’arrêt de l’antibio.

Je fais une diète de peau depuis 1 mois maintenant, sans résultat ( ma peau me démange toujours et ma dermatite est encore présente).

J’utilise actuellement une brume d’eau thermale Uriage le matin et le soir nettoyage au savon surgras 100% huile d’olive et je passe une brume d’eau thermale comme le matin. Pas de crème hydratante.

Pouvez-vous m’ aider à trouver une routine quotidienne pour ma peau ?

Comment la nettoyer, produits à adopter, masque, gommage …. Je souhaite me diriger vers une routine saine, sans produits chimiques et retrouver une peau un peu plus éclatante. Merci beaucoup pour vos précieux conseils !

Alexia

Je voudrais commencer par une mini définition de la dermatite périorale au cas où vous souffrez de ce problème sans savoir de quoi il s’agit.

Définition de la dermatite périorale ou DPO:

Dermatite périorale

Eruption persistante composée de papules et de papulopustules réparties autour de la bouche et du menton ainsi que les plis nasolabiaux tout en laissant une zone claire autour de la bordure vermillon. Modérément prurigineuse on note fréquemment une sensation de brûlure. La dermatite périorale a été décrite chez les femmes jeunes où des facteurs étiologiques ont été évoqués : occlusions par les crèmes hydratantes , traitements prolongés à base de corticostéroides locaux puissants.

Dermis.net

Elle peut être localisée autour des ailes du nez mais peut également s’étendre sur tout le visage. C’est extrêmement désagréable, ça gratte et peu esthétique. Ce sont de tout petits boutons remplis de liquide transparent avec des rougeurs. La DPO touche surtout les personnes caucasiennes, et prédomine chez la femme entre 15 et 45 ans.

Définition de la diète en oléo-cosmétique

Je pense que c’est cette notion qui manque à de nombreuses personnes parce qu’elle est sujette à des interprétations différentes. La diète que je recommande est celle-ci à suivre de manière rigoureuse.

  1. Liniment Oléo-Calcaire (Eau de chaux et huile de sésame ou Eau de Chaux et huile de chanvre)
  2. Hydrolat de Camomille ou Hydrolat d’Hélichryse
  3. Huile de Chanvre Bio
Liniment

Le liniment

Le liniment est un nettoyant doux pour tous les types de peau qui permet d’enlever les impuretés, les peaux mortes, pollution et maquillage. Il a toute fois un pH basique parce qu’il est issu d’une réaction entre l’eau de chaux et l’huile qui créent une saponification. La saponification est similaire à celle d’un savon sauf que ça ne mousse pas. Pour rééquilibrer le pH de la peau il faut ensuite suivre avec l’hydrolat.

L’Hydrolat

L’hydrolat a trois fonctions dans cette routine:

Hydrolats
  1. Equilibrer le pH de la peau
  2. Enlever les impuretés hydrophiles
  3. Apporter les bienfaits des actifs contenus dans l’hydrolat.

Il n’est pas juste là pour « rincer » il a une place primordiale dans cette routine. Je recommande soit l’hydrolat de camomille pour les propriétés anti-inflammatoires. Voici l’article avec plus de détails soit l’hydrolat d’hélichryse aux propriétés apaisantes et protectrices. Voir son article pour plus de détails.

L’huile de Chanvre

Huile de Chanvre

L’huile de Chanvre est l’huile recommandée pour ses propriétés anti-inflammatoires et calmantes. Ne vous privez pas si votre peau démange, vous n’allez pas faire de mal en appliquant cette huile. Mettez là sur les zones qui sont touchées pas la DPO. Elle est connue pour être l’huile la plus équilibrée avec un excellent ratio entre les Oméga 6 et 3.

Cette proportion d’acide gras Alpha Linolénique, Oméga 3 (anti-inflammatoire) et Acide Linoleique , Oméga 6 (renforce la barrière cutanée) est idéale pour les peau abîmées. D’autant plus une étude montre également l’efficacité de l’acide Stéaridonique (0.4 2%) lors de soins contre l’eczéma. Choisissez toujours une huile de Chanvre Bio cosmétique non raffinée pour assurer l’efficacité du soin.

Profil lipidique

Profil lipidique

Durée de la diète

La durée dépends d’une personne à l’autre parfois la peau s’améliore en deux semaines et parfois cela prends plusieurs mois. L’importance est de persévérer et de ne pas essayer pleins de produits différents. Il faut aussi regarder au niveau interne c’est à dire digestif et émotionnel. L’inflammation de l’intestin causé par des aliments tels que le gluten et les produits laitiers peut aussi favoriser ce problème de peau. Au niveau émotionnel le stress, l’angoisse a également un impact.

Autres produits lors de la diète

Maquillage Minéral Lily Lolo

Les seuls produits que je vous pouvez utiliser si nécessaire lors de la diète sont:

  • Le maquillage minéral pour estomper les rougeurs nous recommandons la marque Lily Lolo
  • L’huile de Karanja pour soutenir la protection solaire. Si nécessaire les crèmes solaires minérales. Il vaut mieux éviter le soleil et mettre en chapeau en cas d’exposition

Quand arrêter la diète?

Arrêter la diète ne veux pas dire retourner aux cosmétiques « Classiques » c’est adapter la routine en fonction de votre type de peau. Il faut attendre que la peau se soit bien calmée, parfois la DPO aura complètement disparue.

Par exemple si vous avez la peau sèche remplacer l’hydrolat d’hélichryse par l’hydrolat de Fleur d’Oranger. Dans le cas d’Alexia l’hydrolat de Géranium serait conseillé pour les peaux mixtes et réactives.

Ensuite le Sérum London pour les peaux mixtes qui contient de l’huile de Chanvre pourrait être un solution ou éventuellement le Sérum Oslo qui est le sérum recommandé pour les peaux réactives. Mon conseil serait d’utiliser l’Oslo le soir et le London le matin.

Les soins complémentaires

Je recommande de ne pas ajouter d’autres soins comme des gommages, masques etc…. Votre peau doit d’abord retrouver son équilibre avant de commencer avec les masques etc. Etant donnée que dans cette situation Alexia a une peau réactive avec de la Rosacée je déconseille vivement les gommages mécaniques (ceux avec des grains).

Un masque à l’argile blanche avec de l’hydrolat de Géranium pourrait être bénéfique une fois que la peau se soit calmée, ne soyez pas pressés d’ajouter pleins de produits.

J’espère que ces conseils vous ont été utiles.