Comment prendre soin de sa peau grâce au Gua Sha?

Comment prendre soin de sa peau grâce au Gua Sha?

Comme vous l’avez remarqué dans plusieurs de mes articles je suis fascinée par la médecine chinoise. J’ai récemment découvert le Gua Sha et j’ai adopté cette routine quotidiennement il y a quelques mois. Je suis impressionnée des résultats et au travers de cet article je vous en parle d’avantage.

La technique du Gua sha

L’organisme est un champ d’énergie dont le dysfonctionnement est source de tensions, de douleurs et de maladies. La médecine traditionnelle chinoise est basée sur des techniques conçues pour organiser ou harmoniser l’énergie intérieure appelée « Qi ». Le massage Gua Sha compte parmi les méthodes de soins permettant d’éliminer les toxines de la peau. Tour d’horizon sur le Gua Sha, cette technique ancestrale qui revient en force au XXIe siècle.

Gua Sha : un massage par la technique de raclage

Une mauvaise circulation de l’énergie intérieure (Qi) provoque des blocages énergétiques. Ceux-ci se manifestent par des raideurs et des douleurs sur plusieurs parties du corps. Le massage Gua Sha permet de débloquer et de stimuler le Qi via la technique de raclage. En éliminant les toxines de la peau, il active la circulation sanguine et l’organisme retrouve petit à petit une bonne santé.
Les termes Gua Sha sont dérivés des mots chinois Gua signifiant gratter et sha « éruption cutanée ». Autrement dit, cette technique canalise et élimine les toxines en les faisant ressortir par la peau, qui présente ensuite quelques éruptions. Celles-ci sont les réponses de l’organisme au traitement et prennent souvent la forme de bleus ou des micro-traumas.
La technique du Gua Sha consiste à gratter la peau avec un outil spécifique. Traditionnellement, les praticiens recourent à une corne de buffle ou une cuillère en porcelaine. Actuellement, ils utilisent d’autres ustensiles comme des petites planches ou des pierres spécifiques. Celles-ci sont souvent du quartz rose, du jade ou récemment le Bian Shi.

Gua Sha : un massage avec le Bian Shi

Le Bian Shi est une pierre spéciale utilisée dans la technique du Gua Sha. Ses propriétés thérapeutiques ont permis de stimuler les points d’acupuncture comme avec les aiguilles. Le Bian Shi, parfois appelé pierre aiguille, est un véritable concentré d’éléments chimiques indispensables à l’organisme humain.

En effet, des études en laboratoire ont permis d’identifier au moins 30 éléments chimiques, dont Fe, Ca, Sr, Ti, Na, K, Cr, etc. Par ailleurs, cette pierre, via une infra-thermothérapie, agit sur la peau en créant des rayonnements infrarouges. Les impulsions ultrasoniques qu’elle provoque sont également nécessaires à l’organisme et apportent de nombreux bienfaits dans le flux énergétique.

On observe alors des changements grâce au contact avec le Bian Shi :

  • amélioration de la circulation sanguine
  • détoxification du corps avec la réduction des métaux lourds
  • le nettoyage de la peau en profondeur.

Autrement dit, le Bian Shi constitue une excellente alternative en massage facial et son utilisation en Gua Sha est justifiée par tous effets positifs sur le corps humain.

Gua Sha : un massage pour plusieurs traitements

Grâce à ses nombreuses vertus, le Bian Shi est la pierre par excellence pour pratiquer la technique du Gua Sha.

Ce massage traditionnel rétablit le flux énergétique et optimise la circulation du Qi en stimulant les points d’acupuncture. En ce sens, cette méthode soulage de nombreuses maladies, comme les douleurs musculaires, les troubles musculo-squelettiques et même les syndromes du canal carpien.

L’utilisation thérapeutique du Gua Sha vise également à renforcer le système immunitaire. Ce massage aide entre autres dans les traitements de rhume, de la fièvre ou même des problèmes respiratoires. Pour les sportifs, le Gua Sha est une excellente alternative pour les étirements permettant aux muscles de retrouver toute sa tonicité et de préparer l’organisme aux entraînements intensifs.

Le Gua Sha en Cosmétique

En cosmétique, le Gua Sha gagne du terrain, notamment à travers le massage facial.

Le gua Sha visage

Celui-ci aide dans les soins du visage en permettant à la peau d’assimiler les soins du visage et en particulier nos sérums. La pierre servant d’outil de massage améliore le drainage lymphatique et tonifie les muscles faciaux. Résultats : la peau retrouve tout son éclat et son élasticité.

En tant que massage relaxant, le Gua Sha détend le système nerveux et offre un véritable moment de détente. Il réduit considérablement le stress et aide ainsi à avoir une peau qui respire, détendue et apaisée.

Le Gua Sha est un massage qui se répand largement autant dans les soins thérapeutiques que cosmétiques. Et pour cause, cette technique traditionnelle chinoise a fait ses preuves grâce à des résultats palpables sur l’organisme. Celui-ci fonctionne sous une circulation d’énergie intérieure appelée Qi, dont le blocage est à l’origine de nombreux troubles. Le praticien du Gua Sha utilise une pierre spéciale, comme le Bian Shi, pour effectuer des pressions et des grattages sur la peau.

Comment pratiquer cette technique sur le visage?

Pour le raclage des rides, ne pas forcer allez en délicatesse

L’utilisation de la Pierre Bian pour le Gua Sha est relativement simple et se fait en quelques étapes :

  1. Se nettoyer la peau avec le liniment et hydrolat
  2. Appliquez votre sérum pour le visage adapté à votre peau ( il est important d’utiliser une huile pour que la pierre glisse sur votre visage)
  3. Faire un grattage des rides avec le côté dentelé (Perpendiculaire à vos rides)
  4. Lisser la peau avec la partie bombée.
  5. Stimuler les points d’acupunctures avec la partie pointue

Où trouver une Pierre Bian Sha?

Nous avons commissionnés la fabrication d’une pièrre Bian Sha pour vous et elle est disponible dans notre boutique ici: www.monaturel.ch

3 secrets pour la réussite des soins naturels!

3 secrets pour la réussite des soins naturels!

Comme vous pouvez le constater sur ce blog, il y a énormément de témoignages très positifs  sur les réussites des traitements.

1er Secret : Accepter “l’Effet Rebond” s’il se manifeste

Il arrive fréquemment que l’état de la peau s’aggrave pendant les 1ères semaines de traitement naturel quand la peau n’a pas été habituée aux soins naturels. Cela concerne environ la moitié des personnes qui démarrent pour la première fois ce type de traitement.

Cela peut même arriver au bout de 1 ou 2 mois de traitement.

Pourquoi “l’effet rebond”: 

Parce qu’il est normal que la peau qui

  • a été engorgée de produits chimiques des cosmétiques conventionnels (conservateurs, colorants, parfums synthétiques, perturbateurs endocriniens,…)
  • ne sait plus travailler à cause des molécules occlusives (paraffine, silicones, tensioactifs,..)

soit totalement désorientée et sur-réagit dans son rôle de barrière:

  • elle vire les molécules toxiques qu’elle a accumulées, qui l’agressent et elle devient encore plus sensible et rouge
  • elle devient sèche et elle tire car elle ne sait plus fabriquer de sébum
  • elle ouvre ses pores pour essayer de laisser passer le sébum et ce sont les bactéries pathogènes qui tombent dedans et cela donne des boutons d’acné

En sachant que c’est normal, les personnes qui ont eu ce problème et qui l’ont accepté, ont vu leur peau petit à petit s’équilibrer et redevenir saine. Cet effet peut durer quelques semaines. C’est temporaire, le temps que la Peau se resaisisse et retravaille toute seule.

On pourrait aussi appeler cela le “LACHER-PRISE”

Pour en savoir plus, cliquez sur ces 2  articles : Effet Rebond  et Votre Peau va plus mal, c’est bon signe (Blog: Oléassence)

2ème Secret : Etre Patient et Persévérant

Il est vrai que c’est très décourageant de ne pas voir immédiatement des résultats positifs.

On est dans une Société de l’Immédiateté ( tout, tout de suite). C’est aussi vrai pour les traitements médicamenteux et c’est ce qui explique le succès des corticoïdes tellement prescrits sur la peau qui soulagent rapidement, mais ne traitent pas la cause et dégradent la santé du patient.

Or, la Nature prend son temps.

Puisque nous faisons partie de la Nature, il est normal que nous soyons réceptifs à ses bienfaits. Les molécules naturelles sont souvent bien plus efficaces que les chimiques.

Cela a d’ailleurs été une révélation pour moi, pharmacienne, qui ai travaillé dans l’industrie pharmaceutique pendant 30 ans et qui ai toujours pensé que les plantes étaient peu efficaces sur la santé. Je dois dire que j’ai totalement changé d’avis depuis quelques années quand je vois les résultats bluffants des formules que je propose. Je m’en émerveille chaque jour.

Il faut donc se mettre au rythme de la Nature et persévérer même si c’est difficile, car parfois ça l’est énormement. Car, c’est de cette manière que la peau va petit à petit s’équilibrer et reprendre son indépendance (comme pour un enfant qu’on rééduque).

Cela peut prendre plusieurs mois. Il y a quelques témoignages sur un problème de dermatite péri-orale qui demande quelquefois de 6 à 9 mois.

La plupart du temps, cela se règle en 1 à 3 mois (le temps d’1 à 2 cycles de renouvellement de l’épiderme).

3ème secret : Avoir une Confiance Absolue dans la Capacité de Régénération de la Peau

L’épiderme se renouvelle toutes les 4 à 6 semaines et les autres couches de la peau plus lentement. Et, c’est l’épiderme qui est en cause le plus souvent.

Il arrive souvent que des personnes me disent que leur peau est dans un état lamentable et qu’elles ont peur de la garder ainsi toute leur vie. Ce n’est PAS POSSIBLE.  

Ou alors c’est possible si elle n’abandonnent pas leurs cosmétiques conventionnels ou les mauvais traitements qu’elles font subir à leur peau (dépigmentation à l’hydroquinone et/ou corticoïdes, abrasion ou peelings fréquents, nettoyages agressifs, ..)

Si on comprend que la peau a une capacité de régénération extraordinaire et fréquente, il est normal qu’on arrive à retrouver une Peau équilibrée, saine et éclatante au bout de quelques mois, à condition de faire les bons gestes et de lui apporter les bonnes molécules pour se réparer et se reconstruire.

Conclusion: 

J’ai retrouvé ces 3 Critères communs chez quasiment toutes les personnes chez qui les Soins naturels sont une Réussite:

  • Se faire Confiance en sachant que “l’effet rebond” est normal et temporaire.
  • Faire Confiance à la Nature qui sait fabriquer les bonnes molécules, mais qui prend son temps.
  • Faire Confiance à sa Peau qui sait utiliser les Bonnes Molécules naturelles dont elle est elle-même issue.

Et, vous avez-vous constaté cela aussi ?

Source (www.oleassence.fr)

Faut-il appliquer une crème de jour après le sérum?

Faut-il appliquer une crème de jour après le sérum?

Cette question m’est très fréquemment demandée à la boutique et par email. Est ce que je met ma crème de jour après le sérum? NON, nos sérums contiennent tout ce dont votre peau à besoin.

Un sérum adapté à votre type de peau remplace toutes vos crèmes. Il n’a pas besoin de crèmes de nuits, de jour et j’en passe…..

La création de ces multiples produits viennent à nouveau des produits commerciaux qui veulent vous vendre de plus en plus de produits à des prix de plus en plus exorbitant! N’oubliez pas que pour chaque flacon des grandes marques vous payez pour l’actrice qui représente la marque, la publicité, le packaging etc… mais pas ce qu’il y a dans le pot.

Malheureusement ils bluffent les consommateurs en leur proposant divers produits au vertus extraordinaires!
Prenons un exemple concret:

 

Decléor Crème sublime régénérante excellence de l’âge( Source: Observatoire des cosmétiques)

Prix indicatif : 103,50 € Prix indicatif
aux 100 ml/100 g :
207 €
Ingrédients:
Water (Aqua), Glycerin, Cetearyl alcohol, Butylene glycol, Butyrospermum parkii (Sheabutter), Methylsilanol hydroxyproline aspartate, Cyclopentasiloxane, Prunus domestica fruit extract, Squalane, Sorbitol, Beheneth-25, Cetyl alcohol,Pentaerythrityl tetraisostearate, Cyclohexasiloxane, Bisabolol, Polyglyceryl-3 diisostearate, Stearyl caprylate, Stearyl heptanoate, Zea mays (Corn) oil,
Boswellia carterii oil, Anthemis nobilis flower oil, Ruscus aculeatus root extract, Chenopodium quinoa seed extract, Centella asiatica extract, Calendula officinalis flower extract, Salix alba (Willow) leaf extract, Aesculus hippocastanum (Horse chestnut) seed extract, Artemisia abrotanum flower/leaf/stem extract, Saxifraga sarmentosa extract, Vitis vinifera (Grape) fruit extract, Bellis perennis (Daisy) flower extract, Zea mays (Corn) kernel extract, Rosmarinus officinalis (Rosemary) leaf extract, Morus bombycis root extract, Helianthus annuus (Sunflower) seed oil, Plukenetia volubilis seed oil, Corylus avellana (Hazel) seed oil, Iris florentina root extract, Silica, Propylene glycol, Xanthan gum, Panthenol, Sodium lauroyl lactylate, Triethanolamine, Pentylene glycol, Tocopheryl acetate, Hydrolyzed yeast protein, Glyceryl acrylate/Acrylic acid copolymer, Biosaccharide gum-4, Silica dimethyl silylate, Tetrasodium EDTA, Hydrolyzed wheat protein, Algin, Ceramide
3, Ammonium glycyrrhizate, Ceramide 6-II, Phytosphingosine, Cholesterol, Acacia, senegal gum, Carbomer, Lecithin, Serine, Disodium EDTA, Ceramide 1, Fragrance (Parfum), Linalool, Butylphenyl methylpropional, Limonene, Benzyl salicylate, Alpha-Isomethyl ionone, Geraniol, Citronellol, Phenoxyethanol, Sodium polyacrylate, Methylparaben, BHT, Ethylparaben, Butylparaben, Isobutylparaben, Propylparaben

La plupart des ingrédients sont des émulsifiants, tensio-actifs, produits synthétiques, toutes sorte de différents parabènes et par-ci par là quelques ingrédients naturel comme le beurre de Karité et des extraits de fleurs.
Mais on ne connais pas comment les huiles ont été produites, pression à froid? raffinée? Bio, je doute, donc probablement sans propriétés actives.

En règle générale si il y a plus de 10 ingrédients il vaut mieux éviter.  Et si vous voyez le prix que vous payez est d’environ 100.- CHF pour 50ml ça fait cher pour de l’eau (enivrons 70%) et des émulsifiants et le privilège d’utiliser des parabènes et autres ingrédients synthétiques…

La beauté des huiles végétales Bio, pressées à froid c’est que vous pouvez créer votre propre mélange ou en acheter un déjà tout prêt. Chaque huile a des propriétés fantastiques naturelles, oïl n’a a pas besoin d’ajouter d’ingrédients synthétiques tout y est déjà.  Que préférez vous mettre sur votre peau tous les jours?

La Crème Decléor ou un sérum?

Sérum anti age Bio

Ingrédients Sérum Milan
Huile de Pépins d’Argousier (Hippophae Rhamnoides),
Huile d’Avocat (Persea Gratissima),
Huile de Bourrache (Borago Officinalis),
Huile de Macadame (Macadamia integrifolia)
Vitamine E (Tocopherol)

La peau absorbe les acides gras naturels parce que ces sont dont elle à besoin pour être nourrie et maintenir son hydratation. Les crèmes conventionnelles contiennent beaucoup d’eau et pas grand chose d’autre.