Synergies d’hydrolats pour vous!

Synergies d’hydrolats pour vous!

Envie de fraîcheur ? Optez pour un spray aux Hydrolats !

La valse des températures estivales est parfois difficile à cerner. Tantôt caniculaires, tantôt fraîches ou pluvieuses, il n’est vraiment pas évident de s’y retrouver.

Pour ma part, la chaleur me fait perdre pied ! Entre transpiration peu glamour, peine à respirer, difficulté à se concentrer… l’envie de s’envoler vers la Sibérie se fait cruellement sentir ! Cette année, j’ai trouvé une solution fabuleuse pour soulager ma surchauffe !

Vous connaissez maintenant les bienfaits des hydrolats ! Si toutefois vous avez un petit trou de mémoire, vous pouvez vous référer à cet article :

Intégré dans la routine de soin du visage, l’hydrolat rééquilibre le pH de la peau en lui amenant une touche d’acidité, idéal après votre liniment qui a un pH basique.

Les vertus thérapeutiques des hydrolats par voie orale sont absolument remarquables. En voici quelques exemples :

  • Brûlure d’estomac : HA de Rose
  • Allergies : HA de camomille Bleue
  • Digestion laborieuse : HA Menthe poivrée, Verveine citronnée
  • Stress : HA de Fleur d’oranger, Verveine citronnée
  • Douleurs inflammatoires : HA Immortelle, HA Lavande Vraie

Pour la posologie en toute sécurité, il convient de s’adresser à un aromathérapeute certifié. Des consultations sont possible chez M&O Naturel avec moi Lise Jeanbourquin

Néanmoins, en cas de grosse chaleur, la voie orale ne nous sera pas d’un très grand secours ! Optez pour le spray !

Ce qu’il vous faut : un flacon spray de 30ml – un ou plusieurs hydrolats à votre goût.

Pour définir, laissez-vous guider par vos sens et vos envies.

Voici mes recettes préférées :

Mélange fleuri Mélange tonique Mélange herbacé
5ml HA Géranium
5ml HA Rose
10ml HA Fleur d’oranger
10ml HA Verveine citronnée
20ml HA menthe poivrée
10ml HA Ravintsara
5ml HA Romarin Verbénone
15ml HA Thym Linalol
10ml HA Cyprès

Vous pouvez sprayer le mélange d’hydrolats sur la nuque, les poignets et les chevilles et pour un effet très rafraîchissant, vous pouvez le conserver au réfrigérateur !

Et vous, quels hydrolats vous font rêver ?

Professionnelle de la dermo-cosmétique naturelle, Lise Jeanbourquin mère de 3 enfants est également thérapeute en Fleurs de Bach, aromathérapie et psycho-kinésiologie.
Cosmétique conventionnelle, Bio ou huileuse?

Cosmétique conventionnelle, Bio ou huileuse?

Il y a de quoi perdre la tête avec l’industrie cosmétique actuelle. Plus on essaye d’être informés sur quels cosmétiques choisir, plus l’industrie cosmétique conventionnelle essaye de nous piéger avec leur greenwashing... le nombre de produits que l’on voit avec sur le devant de l’étiquette à l’huile de Grenade, à l’huile d’avocat et j’en passe…. alors que le produit n’en contient qu’une infime proportion.

Aujourd’hui je vais vous montrer à l’aide de graphiques ce que l’on retrouve dans nos cosmétiques et quelles sont les différences.

La cosmétique Conventionnelle

Cosmétique Conventionnels

Les ingrédients sont en majorité d’origine synthétique, selon les marques ils ajouterons dans la partie actifs des huiles végétales qui auront pour la plupart été raffinées, elles auront alors perdus toutes leurs fabuleuses propriétés. Les marques de cosmétiques ne veulent pas de couleurs ou d’odeurs qui puissent altérer le visuel et olfactif de leur crème.

Tout cosmétique avec une base aqueuse (crème, lait, tonique, eau micellaire etc…) a besoin d’un conservateur. Les conservateurs synthétiques sont les plus efficaces pour pouvoir conserver les produits pour environ 3 ans voir plus. Il en faut parfois plusieurs pour être efficaces autant sur les bactéries que sur les champignons. Mais ces conservateurs ne distinguent pas entre les bactéries de la flore bactérienne naturelle de votre peau et les bactéries qui pourraient coloniser votre crème. Ils perturbent alors la flore bactérienne normale de la peau et peut créer un déséquilibre et ont potentiellement des répercussion sur les hormones ou cancérigènes.

La cosmétique Bio

La cosmétique Bio

Nous avons une composition qui est meilleure, en effet les silicones et certains ingrédients synthétiques ne sont pas autorisés. Il y a toutefois certains conservateurs synthétiques qui peuvent être utilisés. Tout cosmétique qui contient de l’eau ou une phase aqueuse doit avoir une conservateur!

Les émulsifiants peuvent également être des dérivés d’huile de palme. Voir notre article sur les certifications bio

L’Oléo-cosmétique

L’Oléo-cosmétique ou cosmétique huileuse est uniquement à base d’huiles végétales, il n’y a pas de phase aqueuse ce qui permet de ne pas avoir à utiliser de conservateurs ou d’émulsifiants.

cosmétique huileuse

Les huiles végétales ne sont pas modifiées, elles gardent tous leurs actifs et propriétés.

Pour des baumes vous pouvez y ajouter de la cire d’abeille ou des cires végétales.

En conclusion

Si vous comparez les « actifs » présents dans les différents cosmétiques on se rends vite compte qu’ils sont en plus grande proportion dans la cosmétique huileuse.

Selon les marques de crèmes bio qui utilisent des hydrolats par exemple qui contiennent des principes actifs au lieu de l’eau vous pouvez également trouver de nombreux actifs. Il y a malheureusement toujours le problème du conservateur.

Ne vous laissez pas avoir par le marketing qui vante tel ou tel actifs, pensez que la majorité de votre produit cosmétique conventionnel est du remplissage! Dans la cosmétique Bio optez pour des marques indépendantes qui vont choisir les ingrédients pour leurs bienfaits sur la peau plutôt que les grands groupes qui ont plus tendance à choisir les ingrédients pour augmenter leurs marges financières avec quelques actifs en guise de déco!

Quels hydrolats pour la peau sèche?

Quels hydrolats pour la peau sèche?

Si vous débutez dans le monde de la cosmétique naturelle vous avez peut-être entendus parler d’hydrolats mais sans vraiment savoir à quoi ça sert, qu’est-ce que c’est et comment choisir le bon pour votre peau sèche.

Pour commencer je vais juste faire un petit résumé de ce qu’est un hydrolat, pour en savoir plus visitez cet article

Qu’est-ce qu’un hydrolat?

L’hydrolat est une solution aqueuse résultant de la distillation à la vapeur d’eau d’une plante. Pour en extraire les substances aromatiques, on peut procéder de plusieurs manières. La méthode présentée dans cet article est l’extraction à la vapeur d’eau. La distillation se fait à l’aide d’un alambic. Il faut pour cela vous imaginer un système de deux cuves reliées par un canal en serpentin. La plante est placée dans un récipient au-dessus de l’eau dans la première cuve. Celle-ci sera chauffée (à l’image d’une cuisson au bain-marie) et la vapeur d’eau s’élevant au-dessus de la plante sera chargée d’huile essentielle. Après avoir parcouru le serpentin reliant les deux cuves, elle s’écoulera ensuite dans la deuxième. Elle est, à ce moment-là, séparée en deux phases : l’huile essentielle dans la partie supérieure et l’hydrolat dans l’inférieure. On parle alors d’eau florale, d’hydrosol ou d’hydrolat.

L’hydrolat est empreint des vertus de la plante distillée. Avec une concentration de 0.01 – 0.04% d’huile essentielle, son utilisation adaptée à tout le monde et en toute sécurité.

Pour la peau sèche je recommande le protocole de soin suivant:

MatinSoir
LinimentLiniment
HydrolatHydrolat
Sérum ParisSérum Paris

Mais quel Hydrolat choisir?

L’hydrolat le plus adapté est l’Hydrolat de Fleurs d’Oranger mais l’hydrolat de Rose est également excellent et universel pour toutes les peaux.

Hydrolat de Fleur d’Oranger

Hydrolat de Fleur d'Oranger

L’hydrolat (eau florale) de Fleur d’Oranger est obtenu par distillation des fleurs de néroli (citrus aurantium fleurs). Originaire de l’Inde et introduit autour de la Méditerranée au cours des Croisades. Elle est aussi appelée « Néroli », du nom de la Princesse de Néroli.

Nom botanique : Citrus aurantium

Famille : Rutacées

COMPOSITION, PRINCIPES ACTIFS

flavonoïdes (hespéridoside, naringoside), principes amers (limonine), coumarines, triterpènes, vitamine C, carotène, pectine ; huile essentielle (fleurs) : terpénols (linalol 30 %, α-terpinéol, géraniol), sesquiterpénols (transnérolidol), terpènes (limonène…), esters (acétate de linalyle), aldéhydes.

L’oranger Brigadier est un arbre de taille moyenne. La tige se divise souvent à la base en rameaux. Les feuilles de l’oranger, sont vertes brillantes.

Les fleurs d’oranger sont grandes, blanches et odorantes. Elles sont disposées en petits bouquets au sommet des rameaux.

Propriétés Cosmétiques

L’Eau Florale de Fleur d’Oranger est réputée pour ses propriétés rafraîchissantes et calmantes. Elle régénère tous les types de peaux, apaise et rééquilibre les peaux sèches. Son parfum très doux est propice à l’apaisement, à la rêverie. 

L’Hydrolat de Rose

400 roses de damas fraîches sont nécessaires pour obtenir un litre d’eau florale de rose.

L’eau de rose apaise facilement les sensations d’inconfort des peaux sensibles, elle en atténue les rougeurs. Son action anti inflammatoire est également très efficace pour soulager les coups de soleil. Elle a une action astringente, resserre un peu les pores de la peau et son effet tenseur lutte contre le vieillissement cutané.

Elle contribue à renforcer la fonction barrière de la peau, possédant un pouvoir anti-oxydant équivalent à celui de la Vitamine C.

Appliqué directement sur le cuir chevelu, elle calme les picotements, les échauffements et stimule la micro circulation.

Couleur : incolore
Odeur : fleurie, fraîche, enivrante et subtile
Saveur : rafraîchissante, fleurie

Propriétés :

  • Tonifiante
  • Régénérante
  • Rafraîchissante

Indications :

  • Soin des peaux ternes et fatiguées
  • Soin des peaux matures
  • Soin des peaux enflammées

Quel est votre hydrolat préféré?

La senteur de l’hydrolat de Fleur d’Oranger est merveilleuse quel dommage que j’aille une peau mixte… mais j’en profite comme vaporisation dans notre pièce à vivre pour un moment de détente!

Pour vous procurer vos hydrolats visitez notre boutique en ligne

Déchiffrons l’étiquette d’un Fond de teint

Déchiffrons l’étiquette d’un Fond de teint

Cette semaine je vous propose de faire un déchiffrage de la composition du fond de teint de la marque M.A.C.

Les produits M.A.C sont largement utilisés par les maquilleurs professionnels et a une renommée internationale. Les maquillages de cette marque sont connues pour leur tenues, le choix énorme de couleurs de rouges à lèvres, ombres à paupières et fonds de teints pour toutes les carnations.

Mais que se cache derrière leurs fonds de teints?

Voici les ingrédients du fond de teint Studio Fix SPF 15

Water (aqua) eau, cyclopentasiloxane, peg-10 dimethicone, butylene glycol, trimethylsiloxysilicate, ethylhexyl methoxycinnamate, dimethicone, magnesium sulfate, titanium dioxide, laminaria saccharina extract, algae extract, tocopheryl acetate, sodium hyaluronate, tocopherol, lecithin, hydrogenated lecithin, xanthan gum, sorbitan sesquioleate, methoxy amodimethicone/silsesquioxane copolymer, laureth-7, dipropylene glycol, dimethicone/peg-10/15 crosspolymer, dimethicone/peg-10 crosspolymer, peg/ppg-18/18 dimethicone, disteardimonium hectorite, silica, dimethicone crosspolymer, triethoxycaprylylsilane, propylene carbonate, pentaerythrityl tetra-di-t-butyl hydroxyhydrocinnamate, sorbic acid, chloroxylenol, phenoxyethanol, [+/- titanium dioxide (ci 77891), iron oxides (ci 77491), iron oxides (ci 77492), iron oxides (ci 77499), chromium oxide greens (ci 77288)].

Déchiffrage grâce au site « La Vérité sur les cosmétiques »

La liste est longue et sous forme d’image les ingrédients ne sont pas clairs mais vous pouvez le télécharger en version PDF. Vous pouvez par contre bien voir le nombre d’ingrédients avec des visages rouges mécontents!

Les silicones!

Les silicones sont des dérivés du pétrol, ils sont polluants, mauvais pour la santé et interfèrent dans la fonction naturelle de la peau.

Ce qui est le plus frappant lors du déchiffrage ce sont les multiples dérivés du dimethicone qui est un silicone, il y en a 5!

Il y a également le cyclopentasiloxane qui est en deuxième position dans la liste d’ingrédients, le methoxy amodimethicone/silsesquioxane copolymer et le triethoxycaprylylsilane qui sont également tous des silicones.

Les tenants de l’industrie des silicones vous diront que non, mais on sait bien que la plupart des silicones (vaste famille) mettent des centaines d’années à se dégrader complètement, voire presque partiellement si elles se retrouvent dans l’eau.

À titre d’exemple, deux types de silicones sont fortement critiqués pour leur impact sur l’environnement : la Cyclopentasiloxane et la Cyclotetrasiloxane. Ces 2 substances chimiques sont difficilement biodégradables et toxiques pour les organismes aquatiques qui les ingèrent

Des études récentes et plus ciblées ont révélé que la Cyclotetrasiloxane ou D4, encore elle, pouvait être cancérigène, mutagène et toxique pour la reproduction. La cyclopentasiloxane (dénommée parfois D5) est aussi sujette à controverse. Depuis le 10 janvier 2018, le règlement européen 2018/25 limite la concentration de ces deux silicones dans les cosmétiques à rincer à 0,1% du produit. Mais la mesure s’appliquera concrètement au 1er février 2020.

Quant à l’ingrédient cosmétique très répandu « dimethicone » (une silicone linéaire), il est soupçonné d’être un perturbateur endocrinien.

Rappel: La liste d’ingrédients va du plus grand au plus petit. C’est à dire le fond de teint contient comme ingrédient principal l’eau et en ordre décroissant on y retrouve le reste.

La protection solaire SPF 15: Ethylhexyl methoxycinnamate

Les recherches sur cet ingrédient ont démontré in vivo une perturbation des œstrogènes et de la fonction thyroïdienne!

Les conservateurs

Chloroxylenol

Le plus grand danger potentiel réside dans les conservateurs qui font partie de la famille des composés organo-halogénés. Comme les autres conservateurs suivants:

  • Triclosan
  • Méthylisothiazolinone
  • Méthylchloroisothiazolinone

Ces substances ont un fort potentiel allergisant, elles sont réactives et peuvent se dissoudre lorsqu’elles atteignent les tissus, se fixer et provoquer des lésions. On trouve cette substance dans le Dettol ( un nettoyant ménager pour les surfaces)!!

Phenoxyethanol

Ce conservateur a été réévalué par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) en 2012. Elle l’a jugé hématotoxique et hépatotoxique (toxique pour le sang et le foie)

Autres ingrédients

En déchiffrant la composition il y avait d’autres ingrédients que le site ne pouvait pas déchiffrer mais si on se base déjà sur les autres énumérés franchement ça ne me tente pas….dire que je mettais les fonds de teints MAC…..si seulement je savais ce que je sais aujourd’hui.

L’Alternative?

Ne rien mettre, mais je comprends que ceci n’est pas possible pour tous. Le fond de teint en poudre de Lily Lolo pourrait vous convenir. Il offre une excellente couvrance, tient toute la journée et est compatible avec la cosmétique naturelle!

Composition du Fond de teint de Lily Lolo

MICA, ZINC OXIDE [+/- CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE), CI 77492 (IRON OXIDE), CI 77491 (IRON OXIDE), CI 77499 (IRON OXIDE)]

Analyse la vérité sur les cosmétiques

Et vous savez quoi il protège du soleil avec un SPF de 15!

Si vous voulez essayer le fond de teint Lily Lolo vous pouvez l’acheter ici

Comment soigner la Rosacée naturellement?

Comment soigner la Rosacée naturellement?

Pour bien soigner une rosacée il faut d’abord la comprendre et comment elle agit sur le peau. Nous pourrons ensuite élaborer une routine de soin adaptée et un sérum sur mesure.

Comprendre la couperose et la rosacée, une maladie des petits vaisseaux du visage

Malgré son nom floral, la rosacée est une maladie dermatologique fréquente et gênante. Il s’agit d’une affection qui touche les petits vaisseaux du visage. Elle touche fréquemment les personnes à peau claire et peut avoir des conséquences psycho-affectives importantes.

Un nom imagé pour une maladie touchant le visage

La rosacée est une maladie dont la dénomination ne s’est stabilisée que récemment. Elle était appelée autrefois « goutte rose ». Ce terme étant jugé peu élégant, il est devenu « couperose » au XIXe siècle. Progressivement, cette dénomination ne s’est plus appliquée qu’aux anomalies des petits vaisseaux des joues. La maladie s’est encore nommée « acné rosée » puis « acné rosacée », deux appellations qui ont laissé place aujourd’hui à celle de rosacée. Ce nom faisant référence à la couleur caractéristique que prend le visage lors de la maladie. L’aspect général du visage faisant évoquer, à tort, par l’entourage un excès chronique de consommation alcoolique, la rosacée est une maladie socialement particulièrement difficile à vivre, en particulier par les femmes.

Les femmes en priorité

La rosacée est une maladie plutôt fréquente puisqu’en France, deux à trois pour cent de la population adulte est concernée, ce qui représente approximativement un million de personnes. Les femmes sont particulièrement touchées puisque l’on compte deux femmes pour un homme souffrant de rosacée.

La maladie débute rarement avant trente ans avec une fréquence qui augmente progressivement jusqu’à un pic autour de la ménopause pour les femmes (40/50 ans). Elle est quasi inexistante chez l’enfant, et au-delà d’un certain âge (70 ans), les personnes épargnées jusque-là développent rarement la maladie. En l’absence de prise en charge correcte, la rosacée, quelle que soit sa forme, peut s’aggraver progressivement jusqu’à des manifestations ultimes dont fait partie le rhinophyma . Mais il s’agit d’une maladie capricieuse qui évolue par poussées avec une exacerbation possible, mais qui n’est pas obligatoire.

La malédiction des Celtes

Les mécanismes de survenue de la rosacée sont, aujourd’hui encore, assez mystérieux et l’on ne connaît pas la cause de cette maladie. Parmi les certitudes des scientifiques, il y a l’origine vasculaire de la maladie. Les vaisseaux sanguins seraient porteurs d’une anomalie de fonctionnement, en particulier chez des sujets de type nordique à peau claire, yeux clairs et cheveux clairs (cette particularité explique que l’on ait pu parler, pour qualifier la rosacée, de « malédiction des Celtes »). Cette prédisposition géographique se retrouve en France, où la maladie est très rare dans le Sud et beaucoup plus fréquente au nord de la Loire. De l’autre côté de la Méditerranée, et particulièrement sur peau noire, la maladie est pratiquement inexistante.

Une atteinte importante de l’image de soi

Comme pour les malades souffrants d’acné, le fait que la rosacée atteigne le visage peut avoir un fort retentissement psychologique. Une femme de 45 ans a du mal à assumer d’avoir des signes qui évoquent l’acné, et qui plus est, sur un fond de lésions vasculaires laissant imaginer un excès de consommation alcoolique. Cette rougeur est associée à des émotions négatives (mauvais contrôle de soi et de ses sentiments : colère, timidité…). Le rouge n’est pas souhaitable dans les rapports sociaux. Autant d’éléments inconscients qui peuvent donc avoir un effet très négatif sur le moral et l’image corporelle.

Les trois formes de rosacée

La rosacée peut revêtir trois formes, qui ne sont pas forcément successives dans le temps, ni la conséquence l’une de l’autre. La forme vasculaire, la forme papulo-pustuleuse et la forme hypertrophique avec son stade ultime : le rhinophyma.

1. La forme vasculaire ou couperose

C’est, de loin, la forme la plus fréquente. La rougeur ou erythrose est l’élément le plus caractéristique de la rosacée et, c’est en tout cas, le motif de consultation le plus courant. Cette sensation de visage rouge est particulière car l’atteinte se concentre principalement au centre du visage en épargnant le pourtour des yeux et celui de la bouche. En revanche, les joues, le nez, le milieu du front et le menton sont concernés ( voir illustration ci-dessus). Cette localisation et la permanence de la rougeur sont très typique de la rosacée. Il arrive qu’elle touche la partie sans cheveu du cuir chevelu chez l’homme dégarni.

Télangiectasies

Dans cette forme, la rougeur est accompagnée d’une sensibilité exacerbée de la peau qui rend difficile l’application de cosmétiques. Cette intolérance concerne même parfois le savon et l’eau. Cette sensibilité de la peau correspond à un nombre élevé de terminaisons nerveuses dans la partie profonde la peau et à la présence d’une substance appelée « substance P » présente localement et dans le sang. Cette molécule secrétée par les cellules nerveuses est responsable d’une inflammation locale. Après traitement par le laser, le nombre des terminaisons nerveuses diminue de façon importante.

La coloration de la peau peut être associée au développement de petits vaisseaux très fins, très rouges et parfois même violacés définissant la couperose. Ils sont visibles juste sous la surface de la peau et les médecins les désignent par le terme de télangiectasies.

Cette forme s’accompagne fréquemment de manifestations à type de bouffées de chaleur qui surviennent dans des circonstances très évocatrices telles que lors de l’ingestion d’aliments chaud ou épicés ou de la prise d’alcool. Le visage et parfois le cou deviennent très rouges avec une désagréable impression de chaleur.

Autre signe fréquemment associé (chez un malade sur trois), les brûlures oculaires avec une sensation permanente de grain de sable dans l’œil appelé rosacée oculaire.

Histologie de la rosacée

Si on regarde la peau au microscope, on s’aperçoit qu’elle est très œdémateuse, que les cellules de l’épiderme sont disjointes et que les vaisseaux du derme sont irréguliers et dilatés.

2. La forme papulo-pustuleuse :

Sur ce fond de rougeur du visage, peuvent apparaître des papules (voir illustration ci-dessus) mais surtout des pustules (voir illustration ci-dessous), qui ressemblent à des lésions d’acnés.

Les papules sont des élévations de la peau, rouges, fermes et parfois douloureuses qui mesurent de un à quatre millimètres. Elles sont entourées d’une auréole inflammatoire et peuvent apparaître spontanément sur fond de rougeur du centre du visage. Elles expriment parfois l’invasion de la glande sébacée par un parasite, présent habituellement dans le follicule et appelé demodex folliculorum. A ce stade, l’atteinte du follicule pilo-sébacée est superficielle, mais elle peut évoluer vers le stade de pustule.

Pustules

Les pustules ont une taille souvent inférieure à celle des papules, elles peuvent se développer en dehors de tout contexte infectieux. Ces éruptions évoluent par poussées qui s’améliorent le plus souvent spontanément. La rougeur persiste, mais les lésions pustuleuses et papuleuses régressent. Si ce n’est pas le cas, les traitements peuvent aider efficacement au retour à la normale.

3. La forme hypertrophique :

C’est la forme la plus rare qui concerne moins de 5% des patients souffrant de rosacée avec une très grande prédominance masculine. Classiquement, elle se traduit par un aspect rouge et soufflé de la pointe du nez, avec un épaississement de la peau et une dilatation des orifices des glandes sébacées de cette région du visage. C’est ce qu’on appelle le rhinophyma.

Cette forme, plus que les autres, a des répercussions psychologiques importantes car cet aspect physique évoque encore plus que les autres l’image populaire de l’alcoolisme chronique. Si l’alcool n’a rien à voir dans les causes, son seul effet est le déclenchement de bouffées vaso-motrices. Le préjudice esthétique est tel que le rhinophyma est considéré comme une complication majeure de la rosacée. L’épaississement cutané est parfois également associé à des papulo-pustules et peut s’étendre au reste du visage.

Facteurs favorisants

Parmi les éléments connus, l’existence de facteurs favorisants, comme les changements de température, le travail devant des sources de chaleur, en fait, toute adaptation thermique brutale. La rosacée touchait par exemple plus particulièrement les souffleurs de verre ou des cuisinières. Ce qui est vrai pour la chaleur l’est aussi pour le froid, et c’est sans doute en partie pour cela que la rosacée est très présente dans les pays nordiques : les brusques passages du froid intense à la chaleur pouvant être responsables de cet état de fait.

Cette maladie entraînant une gêne importante due à la chaleur, la peur des sensations cutanées douloureuses liées à la chaleur (thermophobie) associée à la rosacée conduit les personnes atteintes à éviter les efforts physique intenses pouvant les provoquer.

Chauds, les aliments

Cette maladie a aussi la particularité d’être influencée par l’alimentation. L’alcool, les aliments épicés ou l’absorption de boissons chaudes sont des facteurs qui peuvent parfois aggraver les symptômes. Si l’on a cru que l’effet excitant du café ou du thé pouvait avoir une responsabilité sur l’évolution de la rosacée, il s’est avéré ne rien en être. C’est en fait le seul effet thermique de ces boissons qui explique leur implication dans la rosacée. L’élément commun de tous les aliments ou boissons pouvant être impliqué dans cette maladie est de favoriser les bouffées vasomotrices.

Les conseils

Réduire la rougeur sur peau claire et l’impression de chaleur sont les éléments sur lesquels s’appuient les conseils pour mieux vivre avec sa rosacée.

La bonne prise en charge d’une rosacée ne peut s’inscrire que dans le cadre d’une relation durable et de qualité avec son médecin, il faut avoir un diagnostique précis pour pouvoir au mieux soigner la rosacée. En fonction de l’intensité des symptômes et de leurs conséquences ressenties, différentes stratégies de traitement pourront être envisagées. Elles pourront évoluer au cours du temps mais dans tous les cas, s’accompagneront toujours de conseils à mettre en application au quotidien.

Les traitements médicaux comme par exemple le laser sont compatibles avec la dermo-cosmétique naturelle. Il n’y a pas besoin de choisir l’un ou l’autre. Les traitements utilisés par le médecin vont différer en fonction de l’importance des lésions.

Les soins en dermo-cosmétique naturelle

Le but principal est de calmer l’inflammation et de diminuer le risque de surinfection bactérienne. Un sérum aux huiles végétales est un soin idéal pour les peaux à rosacées. Vous pouvez opter pour notre mélange tout fait, le sérum Oslo Premium

Dans les sérum Oslo vous trouverez une synergie des huiles végétales Bio suivantes:

  • Huile d’Avocat
  • Huile de Carthame
  • Huile de Baobab
  • Huile de Chanvre
  • Huile de Pépins d’Argousier
  • Actif Diam® (extrait de liège )

Les huiles végétales choisies ont pour rôle d’améliorer la micro-circulation et de diminuer l’inflammation de la peau. Pour en savoir plus sur ce sérum découvrez notre article ici

Vous aimez faire des préparations, voici une formule aux huiles végétales et essentielles

Carthame
8 ml
Chanvre
6.5 ml
Nigelle
8.7 ml
Tamanu (Calophylle)
5.8 ml
HE Hélichryse Italienne7 gouttes
HE Lavande Vraie7 gouttes
HE Lentisque Pistachier7 gouttes
Vitamine E9 gouttes

Pour une bonne routine de soin n’oubliez pas les trois étapes:

  • Liniment (nettoyant démaquillant) à appliquer sur tout le visage avec un coton
  • Hydrolat d’hélichryse ou hammamélis à sprayer sur le visage ou sur un coton et essuyer l’excès de liniment
  • Sérum (remplace vos crèmes classiques)
  • Maquillage, limitez au possible si non optez pour les poudres minérales
  • Arrêtez tous les cosmétiques conventionnels!

Pour trouver les produits ci-dessus visitez notre site www.monaturel.ch

Source dermatologique et images: Dermato-info