Huile de Karanja

Huile de Karanja

L’huile de Karanja ou (Karanj) provient de l’arbre de Pongam en Inde et elle est souvent comparé à l’huile de Neem qui est très proche dans ces propriétés anti bactériennes. Cette huile contient des acides gras plus rare qui contribuent à son efficacité.

INCI: Pongomia Glabra 

Composition :

  • Oméga 3 : 4%
  • Oméga 6 : 17%
  • Oméga 9 : 50%
  • Acide Behenic 5%
  • Acide Palmitique: 5%
  • Acide Arachidic 3%
  • Acide Lignoceric 2%
  • Acide Stearic: 4%
  • PolyPhénols dont Pongamol (1%) et Karanjine (3%)
  • Vit E

Indice de saponification: 183

Elle soigne différents problèmes de peau dont:

  • Eczéma
  • Psoriasis
  • Pellicules
  • Acné

Spécifications:

  • Couleur: Jaune transparente
  • Odeur: Très légère
  • Toucher: Gras mais s’absorbe vite

L’Huile de Karanja + désodorisée pressée à froid et certifiée Ecocert offre une protection UVA et UVB avec un SPF de 25-35 grâce aux Filtres UV naturels : Pongamol et Karanjine.

Ne contient aucun ingrédient synthétique!

Mode d’Application:

  • Visage: Appliquez l’huile de Karanja après votre sérum pour le visage et si nécessaire réappliquez en cours de journée.
  • Corps: Peut-être mélangé avec une autre huile à part égale pour un coefficient de 15.

Restez à l’ombre entre 11h et 14h et mettez un chapeau, évitez d’exposer les enfants au soleil et choisissez des vêtements anti-UV.

Ingrédients: Pongomia Glabra, Tocophérol

Achetez votre huile de Karanja ici

Photo: Thingnam Girija (www.flowersofindia.net)

Gommage aux trois sels Bio

Gommage aux trois sels Bio

La formule de notre gommage aux trois sels a évolué! Il reste 100% naturel et Bio mais il est encore mieux! Voici pourquoi nous avons fait une petite modification

Nous avions eu des retours de nos clients qui trouvaient que c’était dommage que le sel restait au fond du pot et l’huile sur le dessus. Nous nous sommes donc penché sur le « problème ». Nous ne voulions pas modifier les ingrédients principaux qui avaient été choisis spécifiquement pour stimuler la circulation et la peau d’orange mais simplement garder le mélange homogène avec les sels en « suspension ».

Après de nombreux mois de recherche pour un ingrédient naturel nous avons trouvé un émulsifiant 100% naturel et Bio à base de Glycérine naturelle.

La beauté de cet ingrédient c’est qu’en le mélangeant à l’huile il forme une sorte de gel ce qui permet de garder les sels en « suspension » et donne un gommage plus homogène. Mais le petit plus c’est qu’au contact de l’eau le sel fond et les huiles se transforment en lait. Votre peau restera alors douce et hydratée sans un effet gras.

Que contient cet émulsifiant?

Il s’appelle SUCRAGEL AOF et voici l’INCI:

Glycerin**, Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) oil*, Sucrose laurate, Citrus Aurantium Dulcis (Orange) fruit water* (*Ingrédient issu de l’Agriculture Biologique, ** Transformé à partir d’ingrédients biologiques

Composé à 94% d’ingrédients BIO (glycérine, huile d’Amande douce et eau d’orange) associés à un ester de sucre, c’est un émulsifiant très doux, naturel et écologique.
Un « ester de sucre » est l’association entre un sucre (le saccharose, aussi appelé sucrose) et un acide gras (constituant des huiles végétales), obtenu par un procédé respectueux de l’environnement, il s’agit d’un sucrose laurate, dérivé d’acide laurique issu de l’huile de Coco. Les esters de sucre sont par ailleurs facilement biodégradables et respectueux de l’environnement.

Déchiffrons les ingrédients:

Glycérine:

  • Est dérivée d’huile de karanja BIO
  • La glycérine est un humectant ou hydratant qui attire l’eau extérieure.

Huile d’Amande Douce

L’huile d’Amande douce complétera les huiles déjà présentes dans le gommage pour laisser votre peau douce et hydratée

Esters de Sucre: Sucrose Laurate

  • C’est un mélange d’ester de Sucrose (sucre) et d’acide Laurique provenant de l’huile de Noix de Coco
  • Ils ont des propriétés émolliantes et hydratante

Hydrolat de Fleur d’Oranger

  • L’hydrolat de Fleur d’Oranger est recommandé pour les peaux sèches
  • Il apaise et rafraîchit délicatement la peau.

Bien que la formule du Sucragel AOF contient un phase aqueuse il n’a pas besoin d’un conservateur de part la proportion élevée de glycérine.

Les ingrédients principaux du gommage restent les même.

Les voici:

  • Sel d’Epsom
  • Sel d’Himalaya
  • Sel de la mer morte
  • Huile d’Onagre
  • Huile d’Abricot
  • Huile de Jojoba
  • Beurre de Karité
  • Tocophérol ( Vitamine E)
  • Huile essentielle de Pamplemousse
  • Huile essentielle de Orange
  • Huile essentielle de Cèdre Atlas
  • Huile essentielle de Genévrier

Notre gommage allie les bienfaits de trois sels:

  • Sel d’epsom ( Le fameux sel d’Epsom est réputé depuis plusieurs siècles pour apporter détente musculaire, relaxation et vitalité de la peau )
  • Sel de mer morte ( Il est riche en minéraux comme le potassium et le magnésium et il a une action calmante et apaisante sur la peau )
  • Sel d’Himalaya  ( Originaire des montagnes de l’Himalaya voici des millions d’années, sa formule pure contient plus de quatre-vingts minéraux, dont le magnésium efficace pour apaiser et réparer la peau abîmée et le calcium au pouvoir régénérant afin de faciliter le renouvellement cellulaire)

Ces sels exfolient délicatement la peau avec des grains de différentes tailles et forme. La peau sera ensuite mieux à même d’absorber les huiles qui composent ce gommage.

Des huiles Végétales Bio

  • Beurre de Karité (Accélère le retour veineux )
  • Huile d’Onagre (Tonique, régulatrice des capillaires)
  • Huile de Pépins de Raisins (Vasoconstrictrice et action sur les collagènes)

Les huiles essentielles de Pamplemousse, Orange, Cèdre et Genévrier ont été choisies pour leurs vertus drainantes, raffermissantes, circulatoires et olfactives. Elles stimulent la circulation sanguine et aident à diminuer l’effet de peau d’orange et les jambes lourdes.

Essayez le et laissez nous vos avis! Voici le lien pour acheter le votre: Cliquez ici

5 raisons pour ne pas fabriquer sa crème solaire!

5 raisons pour ne pas fabriquer sa crème solaire!

Le soleil arrive et la question que je vois souvent est:

« Quelle crème solaire utiliser qui ne contient pas de produits synthétiques, des nanos particules et des perturbateurs endocriniens? »

Une grande prise de conscience se fait aujourd’hui sur les répercussions des crèmes solaires sur notre santé et quelles alternatives choisir. C’est une excellente chose parce que l’on se tartine chaque été et particulièrement les enfants qui absorbent une quantité plus importante de ces ingrédients « chimiques synthétiques » parce que leur peau est plus perméable.

Une deuxième question qui se pose souvent:

« Comment faire une crème solaire maison? »

L’idée de savoir exactement ce que l’on mis dans notre crème solaire est attrayante en effet. On trouve sur le net un grand nombre de recettes avec de l’huile de Noix de Coco et des filtres minéraux comme le Dioxyde de Titane et Oxyde de Zinc par exemple mais ça n’est pas si facile que ça en à l’air.

Même les professionnels en formulations cosmétiques ne s’aventurent pas dans cette fabrication parce qu’une crème solaire doit protéger des rayons UVA et UVB.

Le rôle de la crème solaire:

Les crèmes solaires sont utilisés pour diminuer les effets néfastes des rayons UV sur la peau, la cause la plus importante de cancers de la peau que l’on peut éviter. Le crèmes solaires peuvent être avec des filtres « chimiques » ou minéraux qui soit absorbent les rayons UV soit les reflètent.

Les filtres minéraux sont Dioxyde de Titane et Oxyde de Zinc les deux ingrédients principalement utilisés dans les recettes « maison ».

Rayons UVA et UVB

Les crèmes solaires doivent filtrer les rayons UVA et UVB tous les deux étant résponsables d’éffets néfaste sur la peau.

Les rayons UVB ont le potentiel d’interagir directement avec l’ADN des cellules qui seraient à l’origine des carcinomes. Les UVA agissent différemment par la production de radicaux libres qui peuvent agir indirectement sur l’ADN et sont responsables du vieillissement prématuré de la peau et des taches brunes.

La mesure d’efficacité d’une crème solaire est le SPF( Sun Protection Factor) ou IP (indice de Protection) ou FPS (Facteur de Protection solaire), c’est un standard international pour évaluer les crème solaire et déterminer la durée de protection aux rayons UVB.

Voici 5 raisons pour ne pas faire sa propre crème solaire:

La première: L’efficacité

Lorsque vous fabriquez votre crème solaire vous ne pouvez pas déterminer son efficacité sans tests en laboratoire. Pour évaluer l’efficacité il faut:

  • Choisir l’indice SPF que l’on veut dans notre crème solaire et trouver le meilleur filtre pour atteindre ce niveau
  • La crème solaire doit ensuite être testée plusieurs fois en laboratoire pour que le résultat SPF soit constant
  • La crème doit ensuite être testé sur des volontaires humains qui sont exposés aux rayons UV en laboratoire et la réaction cutanée est mesurée
  • Le laboratoire vérifie ensuite si la réaction cutanée correspond au SPF désiré.

Pour pouvoir vous assurer que votre crème solaire maison est efficace seul des tests en laboratoire peuvent le déterminer avec exactitude. Deviner l’efficacité de sa crème solaire en regardant sa peau n’est pas un gage de l’efficacité. Les rayons UVB sont la cause de la peau qui rougit mais l’effet des UVA ne peuvent pas être mesurés à l’oeil nu.

La deuxième: Le temps d’exposition au soleil

Si vous ne connaissez pas l’indice de votre crème solaire comment pouvez vous évaluer le temps d’exposition? Se baser sur le « coup de soleil » ne suffit pas surtout que celui-ci peut apparaître 6 à 12h après. En plus ça dépends aussi de l’âge et du type de peau.

La troisième: La formulation de la crème

L’efficacité de la crème ne dépends par que des filtres minéraux utilisés mais de tous les ingrédients. La dispersion des molécules est vitale et doit être faite en laboratoire pour assurer une répartition homogène des minéraux dans la crème. Un fouet ou un mixer n’est pas suffisamment fiable, surtout que les minéraux ont une tendance de s’agglutiner naturellement et ceci n’est pas visible à l’œil nu. Vous aurez alors une crème solaire qui lorsque vous l’appliquerai sera moins dense (moins protégée) dans certains endroit et plus dense dans d’autres. De plus certains émulsifiants ou conservateurs peuvent modifier le SPF.

La quatrième: La stabilité de la crème

Oxydation, conservation, agglutination des minéraux et dégradation sont des challenges que l’on ne peux pas assurer lors de formulations « maison ».Une crème solaire est utilisé au soleil donc l’impact de la chaleur dans le tube doit être mesuré et la modification de la crème sur la peau exposée au soleil doit aussi être déterminée.

Comment vont régir vos ingrédients (huiles, conservateurs, émulsifiants etc) lorsqu’ils sont exposés à la chaleur?

La cinquième: Les répercussions

Si les 4 raisons énumérées dessus ne sont pas assez pour vous persuader qu’une crème solaire doit être fait en laboratoire, il faut vous souvenir que les risques liés aux dégâts causés par le soleil ne doivent pas dépendre de la roulette russe.

Certains cancer de la peau peuvent être évités pas une protection solaire adéquate et ceci doit être mesuré en laboratoire.

Conclusion

Choisissez des crèmes solaire Bio avec des filtres minéraux ou notre huile de Karanja.

Notre huile est fabriquée par une société Française spécialisé dans l’Huile de Karanja comme protection Solaire. Elle propose différentes protections solaires testées en laboratoire. L’huile solaire que nous proposons en boutique a une protection SPF de 30 et vous protège des rayons UVA et UVB.  Certifié Bio Ecocert

Visitez notre site pour en savoir plus: Cliquez ici

 

Comment protéger mon bébé du soleil?

Comment protéger mon bébé du soleil?

C’est le grand dilemme pour beaucoup de parents. Que faire pour bien faire, éviter d’endommager la peau délicate du bébé ou appliquer des crèmes solaires aux ingrédients douteux.

En effet, avant l’âge de 3 ans, les nourrissons n’ont presque pas de défenses face au soleil. Leur système mélanocytaire encore immature les rend particulièrement sensibles aux rayons solaires, laissant passer quantité d’UVA et UVB qui agressent les couches basales de l’épiderme. Un coup de soleil même minime peut vite prendre une tournure plus grave.

Les pédiatres recommande que les enfants doivent éviter toute exposition au soleil même indirecte avant l’âge des 1 ans.

Ceci n’est en effet pas toujours possible alors il faut trouver des solutions adéquates pour protéger la peau.

Solutions mécaniques contre les UV

  1. Porter des vêtements anti-UV
  2. Mettre un chapeau ( une bataille difficile à gagner)
  3. Porter des lunettes de soleil de qualité suivez les conseils de votre opticien (difficile selon les enfants, je sais…)
  4. Rester à l’ombre

Protections UV à appliquer sur la peau

C’est la que ça s corse en effet parce qu’il n’y a pas beaucoup d’option disponibles dans le commerce.

  1. Ne pas utiliser les crèmes solaires conventionnelles
  2. Choisissez une crème solaire Bio avec les filtres minéral

Pourquoi éviter les crèmes solaires conventionnelles?

Les crèmes solaires minérales sont souvent à base de protection solaire synthétiques qui sont souvent des perturbateurs endocriniens.

Ils contiennent parfois des nano particules de dioxyde de Zinc

Les conservateurs sont souvent douteux…

Qu’est ce que c’est un filtre minéral?

Le filtre minéral est une protection solaire qui reflète les rayons du soleil comme un miroir. Les minéraux utilisés pour cet effet sont en général de dioxyde de titane et l’oxyde de Zinc. Dans les crèmes bio ces minéraux ne sont pas des nano particules en tout cas pour le moment. (toujours vérifier les ingrédients sur les étiquettes)

Le dioxyde de titane ne pénètre donc pas dans la peau mais reste à la surface, c’est pour cette raison qu’elle est plus blanche. C’est une substance inerte et naturelle.

Et l’huile de Karanja, peut-on l’utiliser chez les bébés?

Attention, ici vient un avis personnel et à chaqu’un de trouver ce qui lui convient.

Il faut savoir que l’huile de Karanja n’a pas été acceptée par l’industrie cosmétique comme écran solaire. Ceci ne m’étonne pas de l’industrie cosmétique qui veux pouvoir justifier l’utilisation de leurs crèmes aux multiples ingrédients. Bien que l’huile de Ka ranja + que nous vendons à été testée en laboratoire pour sa protection solaire avec un SPF de 25 à 30. Ceci n’est pas juste un mythe…

Donc si on se base sur les pédiatres et leurs recommandations il ne faut pas l’utiliser avant l’âge de 3 ans. Personnellement je préfère que mon enfant ai une protection solaire de 25 qu’aucune protection ou même une crème synthétique.

Application de la protection solaire

Que vous ayez choisi une crème solaire ou une huile solaire il faut la réappliquer toutes les deux heures et après la baignade pour vous assurer d’une protection adéquate. N’oubliez pas les oreilles, la nuque et les pieds qui sont souvent délaissés…

Et la Vitamine D dans tout ça?

Nous sommes tous en manque de Vitamine D et les enfants en ont besoin en plus grande quantité durant la première année de vie pour son ossature grandissante.

Le soleil aide à stimuler notre production de Vitamine D donc un peu de soleil est bénéfique pour augmenter naturellement le taux de Vitamine D.

Les choix que nous avons fait pour nos enfants

  1. Les garder à l’ombre le plus possible
  2. Mettre des maillots de bain anti-UV à la plage ou la piscine
  3. Un chapeau
  4. Des lunettes de soleil
  5. L’huile de Karanja+

Lorsque mes enfants étaient petits je ne connaissais pas l’huile de Karanja mais j’utilisais une crème solaire Bio. Pour moi (je précise bien c’est notre choix et non une recommandation) un peu de soleil en modération apporte de la vitamine D. Les recherches ont permis d’établir les risques liés à l’exposition solaire et les effets des UV sur la peau et comment les diminuer, au contraire de nous qui étions sur une plage au soleil toute la journée avec des crèmes solaires aux ingrédients indésirables.

Il faut trouver un juste équilibre pour que vos enfants puissent s’amuser dehors mais protégé du soleil

Vous vous êtes trouvé sur cette page parce que vous vous souciez de la peau de votre enfant et c’est fantastique. J’espère que les informations que je vous ai apporté vous ont permis de trouver la solution qui est la plus appropriée pour vous et votre enfant.

Si vous avez des questions n’hésitez pas. Vous pouvez trouver l’huile de Karanja dans notre boutique

 

Faut-il mettre une protection solaire tous les jours?

Faut-il mettre une protection solaire tous les jours?

L’impact du soleil sur la peau est un sujet qui est souvent abordé lorsque l’on s’approche de l’été et il est important de mieux connaitre les effets du soleil sur la peau et le corps.

Les rôles de la peau:

  • Barrière protectrice
  • Production de vitamine D
  • Régulation thermique

Soigner sa peau c’est la soutenir dans ces rôles et lui donner ce dont elle à besoin pour résister aux agressions extérieures. Les huiles végétales aux propriétés diverses soutiennent la barrière protectrice en renforçant le ciment lipidique et en lui apportant des anti-oxydants.

Comment protéger la peau du soleil?

Les rayons du soleil sont une forme d’agression extérieure qui créé des radicaux libres et peuvent abîmer les cellules de la peau. Selon les rayons UV (UVA-UVB) ils pénètrent plus ou moins profondément. Les dégâts peuvent être immédiatement visible comme le coup de soleil alors que d’autres comme les atteintes plus profondes qui peuvent causer les taches de vieillesse, ride et les cancers de la peau.

Une protection efficace aux huiles végétales va aider la peau à se combattre contre ces radicaux libres en lui apportant des anti-oxydants de véritables boucliers contre les agressions.

Il y a aussi les molécules comme le dioxyde de titane ou oxyde de zinc par exemple qui ont un effet miroir donc qui redirige les rayons du soleil et bien sûr les substances synthétiques que l’on trouve dans les crèmes de jour conventionnelles ou crème solaire non blanchissante etc..

Ensuite il y a la responsabilité de chaque personne il faut faire preuve de bon sens en évitant de s’exposer au soleil entre 11h et 15h et de porter un chapeau.

Pourquoi y-a-t-il des écrans solaires dans mon fond de teint ou ma crème de jour?

Les mises en garde de la ligue contre le cancer conseille de mettre une protection solaire pour diminuer les risques de cancer de la peau et ceci est très important. Par contre il faut également prendre en compte quels produits on utilise comme protection solaire.

L’industrie cosmétique s’est précipité sur cette recommandation et l’on retrouve maintenant dans de nombreux produits que telle ou telle crème offre une protection de 20 ou 30 SPF.

Si c’est une crème conventionnelle voici les ingrédients que l’on retrouve soit ensemble ou l’un ou l’autre:

  • des nanoparticules de dioxide de titane qui sont terribles pour la santé parce qu’elles sont tellement petites qu’elles traverse la peau et se retrouvent dans notre système sanguin avec également un risque potentiel de cancer.
  • une combinaison de composants synthétiques qui sont pour la plupart potentiellement cancérigènes. 

Si c’est une crème Bio :

  • vous ne retrouverez pas les ingrédients synthétiques
  • vous retrouverez le dioxyde de titane et l’oxyde de Zinc. Dans un fond de teint ils sont souvent présent parce qu’il offrent une certaine opacité le maquillage.

Dans les poudres minérales:

  • vous retrouverez aussi le dioxyde de titane et parfois l’oxyde de zinc qui sont des minéraux blanchâtre qui aident à couvrir les imperfections mais la taille des particules est grande et ils restent à la surface de la peau. Ce qui offre une protection d’environ 15 SPF.

Quels ingrédients faut-il éviter?

Ingrédients à éviter

  • Oxybenzone (BP-3 ou BZ-3)
  • Benzophénones (BP-1, BP-2, BP-3 ou BZ-3, Escalol 567, Uvinul M40, Uvasorb Met)
  • Octyl-méthoxycinnamate (OMC)
  • 4-méthylbenzylidène camphre (4-MBC)
  • 3-benzylidène camphre (3-BC)
  • PABA (la majorité des produits solaires n’en contiennent plus)

Ingrédients moins nocifs

  • Parsol 1789 ou avobenzone avec Mexoryl (SX et XL) ou octocrylène
  • Tinosorb (ou bemotrizinol)

Ingrédients à surveiller…

  • Nano oxyde de zinc
  • Nano dioxyde de titane

Que dois-je utiliser tous les jours?

Les sérums aux huiles végétales offrent une protection solaire d’environ SPF5 qui suffit largement pour tous les jours. Une protection solaire supérieure n’est pas nécessaire.

Il ne faut pas oublier que le soleil est BENEFIQUE pour la santé!

  • Le soleil nous permet de produire de la Vitamine D que l’on a besoin pour fixer le calcium sur les os.
  • Diminue le stress et le risque de dépressions liée au soleil (SAD)

Que dois-je utiliser en vacances au soleil ou à la neige?

L’huile solaire de Karanja est votre alliée, c’est une huile naturelle sans aucun autre ingrédient. Simple et efficace avec un SPF de 25-30. Pour en savoir plus sur cette merveilleuse huile voici un article plus détaillé Cliquez ici: